• A tous les parents méchants

     

     

    Une amie m'a transmis ce texte magnifique par email...

    J'avais envie de le partager avec vous... 

    Je pense que c'est à faire lire à chacun de nos enfants !!  

     

     

     

    A TOUS LES PARENTS "MÉCHANTS" !

     

    Un jour, quand mes enfants seront assez vieux,
    pour comprendre la logique qui motive un parent,
    je vais leur dire, comme mes parents méchants m'ont dit :
     
    Je t'ai aimé assez pour te demander où tu allais,
    avec qui, et quand tu serais de retour à la maison...
     
    Je t'ai aimé assez pour être patiente
    jusqu'à ce que tu découvres
    que ta nouvelle meilleure amie ou ton grand copain,
    n'était pas fréquentable...
     
    Je t'ai aimé assez pour me tenir plantée là
    dans le cadre de porte pendant deux heures
    tandis que tu nettoyais ta
    chambre,
    une affaire de 15 minutes en principe !
     
    Je t'ai aimé assez pour te laisser voir la colère,
    la déception et les larmes dans mes yeux.
    Les enfants doivent apprendre
    que leurs parents ne sont pas parfaits.
     
     

    Je t'ai aimé assez pour te laisser assumer
    la responsabilité de tes actions
    même lorsque les pénalités étaient si dures
    qu'elles ont presque brisé mon cœur.
     


    Mais surtout, je t'ai aimé assez pour 
    dire NON
    même quand je savais que tu me détesterais pour ça.
    Telles étaient les batailles les plus difficiles de toutes.
     
    Je suis heureuse de les avoir gagnées,
    parce qu'à la fin, tu y as gagné aussi.
     


    Et un jour, quand tes enfants seront assez vieux
    pour comprendre la logique
    qui motive des parents «méchants»,
    tu leur diras :
     
    Vos parents étaient ils méchants?
     
    Les miens l'étaient.
     
    J'ai eu les parents les plus méchants du monde entier !
     
    Pendant que d'autres enfants mangeaient des sucreries pour les repas,
    j'ai dû manger des céréales, des œufs, et des légumes.
     
    Quand d'autres ont eu du Coca et des hamburgers pour le dîner,
    j'ai dû manger de la viande, du fromage,
    des crudités et des fruits...
    Sans oublier toutes ces crêpes et gâteaux
    que ma maman nous a faits
    ...
     

    Et vous pouvez deviner que ma mère m'a fait des dîners
    qui étaient différents de celui des autres enfants.


    Mes parents ont insisté pour savoir où j'étais en tout temps. 

    On aurait pu croire que j'étais enfermée dans une prison.
     
    Ils devaient savoir qui mes amis étaient et ce que je faisais avec eux.
     
    Ils insistaient si je disais que je serais partie pour une heure,
    pour que ce soit seulement une heure ou moins..

    J'avais honte de l'admettre, mais mes parents ont enfreint la loi sur la
     

    protection des enfants concernant le travail en me faisant travailler.
     
    J'ai dû faire la vaisselle, mon lit (quelle horreur !),
    apprendre à faire la cuisine, passer l'aspirateur,
    faire mon lavage, vider les poubelles
    et toutes sortes d'autres travaux cruels.
     
    Je pense qu'ils se réveillaient la nuit pour imaginer
    de nouvelles tâches à me faire faire...
     
    Ils ont toujours insisté pour que je dise la vérité,
    juste la vérité et rien que la vérité.
    Au moment où je suis devenue adolescente,
    ils pouvaient lire dans mon esprit
    et avaient des yeux tout autour de la tête.
     
    Puis, la vie est devenue vraiment dure !
     

    Pendant que chacun pouvait fréquenter un ou une petit(e) ami(e)
    quand ils avaient 12 ou 13 ans,
    j'ai dû attendre d'en avoir 16.
     
    À cause de mes parents,
    j'ai manqué beaucoup de choses
    que d'autres enfants ont expérimentées.
     
    Je n'ai jamais été prise pour vol à l'étalage, vandalisme,
    alcoolisme, ni même arrêtée pour tout autre crime.
     
    C'était «tout de leur faute».

    Maintenant que j'ai quitté la maison,
    je suis instruite et une adulte honnête.
     
    Je fais de mon mieux
    pour être un parent méchant
    comme mes parents l'étaient
     

    .
    Je pense que c'est ce qui ne va pas avec le monde aujourd'hui. 
    Il n'y a pas assez de parents méchants !
     

    Merci donc à toutes les parents qui ont été assez méchants dans notre jeunesse pour nous apprendre à être de méchantes bonnes personnes.
     


    Mes
    parents ne laissaient pas mes amis juste klaxonner
    quand ils venaient me chercher.
    Ils devaient venir à la porte pour qu'ils puissent les rencontrer.
     

    TRANSMETTEZ CE TEXTE À TOUTES LES PARENTS MÉCHANTS QUE VOUS CONNAISSEZ. (Et leurs enfants !) 

     


     

    « Les cartes de Papa : JésusMaya et moi »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Vendredi 25 Janvier à 14:36

    On a tendance à confondre l'éducation et la méchanceté. L'éducation est le meilleur service qu'on puisse donner à son enfant. Et si on semble parfois sévère, il se rendra compte plus tard que c'était avec raison...

    Aujourd'hui la mode n'est plus à l'éducation (faut pas traumatiser le cher bambin)... et on voit le résultat !

    Gros bisous et bonne soirée

    2
    Vendredi 25 Janvier à 15:16

    Il y a des éducations strictes mais empreintes d'amour ce sont les meilleures.Elles sont reconnues parfois tardivement....

    Bon weekend.

    3
    Vendredi 25 Janvier à 15:30

    L'éducation et surtout l'apprentissage du respect (ie "vivre en société") sont trop souvent des valeurs que l'on croit inhérentes à l'enseignement scolaire. J'ai donc eu des parents "méchants" et je souhaite à tous les enfants d'avoir les mêmes.

    4
    Vendredi 25 Janvier à 15:41

    D'antan nous étions bien éduquer par nos parents et l'on ne s'en plaignait pas , même si c'était strict car il y avait de l'amour derrière tout çà .… C'est le genre de jeunesse que j'ai connu et ô combien je m'en souviens avec bonheur car devenue adulte ces "principes" m'ont appris à être comme l'on peut dire simplement "une bonne personne".C'était une autre époque que je ne regrette aucunement.

    Un texte très bien conçu qui devrait éclairer notre jeunesse actuelle : merci de ton partage Ambre.

    Bises de ma campagne ch'ti hivernale pour un doux week end par chez toi !

    Nicole 

    5
    Vendredi 25 Janvier à 15:43

    L'enfant "roi " d'aujourd'hui, dur , dur parfois à supporter pour nous qui avons reçu une éducation pleine de bons sens,

    des "barrières" à ne pas franchir et cela sans aucune méchanceté...

    Juste pour nous cadrer et avec Papa, beaucoup de "discussions" .

    Mon Jean-Yves et moi avons adopté cette même éducation pour nos deux fils

    et ils ont suivi pour leur enfant respectif ..

    Parution pleine de bon sens ma chère Cath,

    Le soleil a été très paresseux ce matin, maintenant, il brille de tous ces feux ...

    Bonne fin de journée

    Bises affectueuses de Christiane

    6
    Vendredi 25 Janvier à 16:41

    Il faut de l'amour et de la fermeté pour éduquer un enfant !! on essaie de les éduquer comme on le sent.. peut être pas toujours comme on voudrait, il faut aussi s'adapter à l'enfant ! ils sont tous différents !

    Bonne fin de journée Cath gros bisous 

    7
    Vendredi 25 Janvier à 18:07

    Malheureusement, les enfants de maintenant ne savent plus être reconnaissant envers les parents qui se sont crevés la paillasse pour les élever, leur donner une éducation, un métier, j'en passe et des meilleurs !

    Bises Cath

    8
    Vendredi 25 Janvier à 18:26
    Roguidine

    Bonjour Ambre;
    Il faut aussi faire comprendre aux enfants que les parents ne sont pas méchants,
    c'est ce qu'on appelle la bonne éducation, on peut être méchant et aimant !!
    et ça, ils doivent le sentir ! Ce n'est pas facile d'élever des enfants, sûrement
    que nous aussi ( enfin moi ) nous n'avons pas su leur donner ce qu'ils espéraient,
    mais en effet, maintenant qu' ils sont parents, ils se rendent compte à leur tour
    que ce n'est pas facile.

    Tu sais Ambre, il n'y a pas que les parents qui sont méchants, nous sommes
    bien déçus des gens qui nous entourent, ainsi va la vie !!!!

    Bonne soirée, portes toi bien, bises

    9
    Vendredi 25 Janvier à 19:29

    C'est tellement vrai

    10
    Vendredi 25 Janvier à 20:36

    Bonsoir Cath.

    Grand soleil et ciel bleu; ce soir, les étoiles brillent.

    L'habitation Clément est un producteur de rhum connu; la rhumerie est entourée d'un grand parc avec des oeuvres d'artistes (pas toutes bien belles !)

    Ce système oblige à jouer de la molette mais il faut bien changer, pour ne pas tomber dans la routine.

    Pour le plaid, il pourra recouvrir le canapé clic clac que nous allons acheter; préviens-moi quand il sera terminé.

    Bonne fin de semaine.

    Gilbert

    11
    Samedi 26 Janvier à 00:42

    Coucou ma chère Cath',

    oh bien sûr que nous avons été des arpents méchants, mais déjà différents des nôtres, tout en essayant de leur donner des bons principes de vie. Leur apprendre le respect, la civilité la gentillesse far à autrui et d'être capable de se montrer ferme avec les autres jeunes qui voulaient les entrainer sur des chemins dangereux.

    Mais aujourd'hui c'est beaucoup plus difficile pour les parents, car il y a tant de choses qui n'existaient pas et ui compliquent la tâche, comme les tablettes, téléphones portables et autres gadgets ... et une vie difficile qui les attendra et qu'on n'imagine pas ... sauf la grand-mère écolo.

    Bon je vais penser à me faire prendre en photo avec les différentes étoles. On va voir ce weekend tiens. Pas de snapchat car tout comme moi tu n'as pas ça. Mes grandes si!

    Bon weekend (moi ça recommence avec notre fils Xavier et ses 2 grandes) douce nui et gros bisous.

    12
    Samedi 26 Janvier à 09:26

    Hé bien je vois que nous avons eu des parents méchants.. sauf que les miens ne me laissaient pas le temps de faire mon lit, pendant que je me préparais dans la salle de bain, je revenais dans ma chambre glaciale car ils avaient aérer et fait mon lit ! lol.. que je n'avais pas le droit à les aider pour la cuisine, ils faisaient tous les deux et ne voulaient pas de moi cest avec mémé que je cuisinais.. et le ménage pareil le faisait le samedi matin, quand je dormais car je sortais en boite tard le vendredi soir, par contre je faisais le ménage dans ma chambre. 

    une fois tous les ???? vais le faire lire à mon fils quand des fois il me dit que je suis méchante !! 

    en tout cas, maintenant c'est la mode, "enfant roi" on en doit pas les traumatiser pauvres petites choses.. 

    surtout ne pas élever le ton trop fort, ne sont pas habitués, sont sensibles…. et plus grand si tu mets une claque à un gamin ou une fessée , tu peux te retrouver en prison ! 

    je suis contre biensûr les parents qui maltraitent leurs enfants, ça existe, jen ai vu des gamins que le père tabassait à l'école à Champigny, MF n'appelait plus les parents, car le gamins le lendemain était roué de coup elle les punissait de foot à la récrée, ça avait un bon impact, car ils en raffolait. 

    mais une fessée, n'a jamais tué personne, quand on la donne de manière modérée, comme un animal, si on le réprimande à bon escient, il ne nous en veut pas, des fessées mémé m'en a mise, mais je les méritais, j'étais infernale, tant que j'avais pas eu ma trempe je continuais.. terrifiant hein.  par contre elle n'aimait pas les gifles disait que ça pouvait pas être bon à la tête comme ça , elle me corrigeait sur les cuisses, deux trois tapes, et ça m'arrêtait net.. mais grande ne m'a jamais levé la main dessus, me raisonnait, enfin essayait.. 

    mon père par contre était adepte au revers ! aie… pas des passes mais le peu que j'ai reçue je m'en souviens, les profs qui se plaignait de mon comportement , que j'amusais la classe, je faisais le pitre, paf j'avais le droit à une beigne .. remarque du coup je respectais les profs hein .. kevin je n'ai jamais eu à dire quoi que ce soit je l'avais prévenu si un jour je suis convoquée par un prof à qui tu as manqué de respect, je ne serai pas de ton côté tu assumeras tout seul ce que tu as fait ! si on te donne une punition, poliment tu peux dire au prof, que ce n'était pas toi, mais s'il ne te croit pas , tu ne lui manques pas de respect, je te laisserai te débrouiller. 

    quand il a eu son portable (tard en 5ème.. alors que maintenant en CM1 en ont un) il ne l'avait pas mis en silencieux résultat, la directrice lui a confisqué une semaine, il voulait que j'aille le récupérer.. j'ai dit non, la prochaine fois tu feras attention de bien l'éteindre !!! 

    mais tu le sais je vois bien autour de moi, les parents ne se font plus respecter, il n'y a que Nathalie la fille de pierre qui elle ne se fait pas bouffer par ses 2 garçons, qui sont polis, et se tiennent bien quand ils vont chez quelqu'un, les autres des terreurs.. le pire c'est qu'ils en rigolent, ben attends que tout ça deviennent ado, seront ingérables ! moi je marre j'ai élevé mon fils seule, certes il a des défauts, déjà d'avoir trainé les pieds, pour trouver sa voie, mais tout le monde me dit, qu'il présente bien , est poli, parle bien, discret, pas culotté quoi.. ça ne lui viendrait pas à l'esprit d'ouvrir le frigo, chez les gens, de réclamer un bonbon, etc.. choses que font certains gamins même s'ils ne connaissent pas les gens . d'office moi je dis y en a pas lol.. même s'il y en a !

    le pire c'est que les parents ne disent rien car un gamin ça peut dire des trucs des fois, mais aux parents de rectifier devant la personne et dire on ne réclame pas ! ben non, à la limite vont te trouver méchante, de ne pas donner un truc à leur gamin ! 

    bien envie de la copier, cette  prose qui me plait beaucoup pour la mettre en réserve et l'envoyer à mon fils un jour ! lol… 

      maman passe une echo lundi, gastro-biliaire, mais ça m'inquiète finalement faudrait mieux ue ce soit la vésicule que l'estomac, j'ai regardé, faut passer fibroscopie gastrique (pire que l'échographie) et des fois ça peut être grave, style cancer de l'estomac ou pancreas.. je ne lui ai pas dit, je ne pense pas à un ulcère elle n'a pas d'aigreur, tout ça , le pire c'est qu'elle a eu, avant ce fameux mal, mal déjà une autre fois avant qu'elle n'avait rien dit car ça cetait passé, y a un mois avant les fêtes quoi.. donc ça fait la 2ème fois.. 

    ah nous revoilà parties dans le médical, j'en ai marre.. moi ma sciatique se passe, pour la vertèbre alors a vrai dire je ne me souvenais plus de laquelle il m'a semblé que c'était la L7 mais bon.. j'ai pu me tromper.. Igor est très bon médecin ça m'étonnerait qu'il se gourre de vertèbre c'est + moi qui ait oublié le numéro et la lettre .. 

    tiens je te mets ce que j'ai trouvé, sur le net, donc ça doit être L5 qu'il m'a dit, et non L7 lol. 

    • Lombosciatique L5 : la douleur lombaire se prolonge sur la face externe de la cuisse et de la jambe, croise le dos du pied et gagne le gros orteil ;
    • Lombosciatique S1 : la douleur lombaire se prolonge sur la fesse, la face postérieure de la cuisse et de la jambe, et passant par la plante du pied, atteint le 5° orteil ;
    • Parfois la douleur est tronquée et s'arrête à la fesse ou à la cuisse ; d'autres fois, elle est remplacée par des sensations cutanées curieuses et désagréables (dysesthésies).

     

    je me suis rajoutée des vertèbres ptdrrr  bon la suite sur FB à ce que tu m'as envoyé, pas tout de suite faut que j'appelle maman c'est sa fête ! et savoir comment elle a passé la nuit, je t'embrasse ma cath, un bizou et un bon w.end à toi, moi piano, mais ça va mieux, s'il n'y avait pas maman, et son mal d'estomac, ça serait nickeL… 

    gros bizou et caresses aux matous flo

     

    13
    Samedi 26 Janvier à 19:30

    Tout est dit et plus encore. Ce texte ou ces parents reçoivent un merci mérité. Aujourd'hui la pensée première du gamin est " J'aime pas qu'on me dise ce que je dois faire". Et il fait tout le contraire.

    Passe une belle fin de semaine.

    14
    Lundi 28 Janvier à 16:35

    bonjour ambre , mercredi c est la sépulture d un oncle , grand mere etant restée veuve avec neuf petits a bien du etre tres dure avec eux et je peux te dire que chacun  deux lui en étaient tres reconnaissant a part maman qui etait l ainée et avait une tres petite santé et elle a du malgré tout un peu elévée tout le monde et usée elle est dcd a 62 ans mais les oncles sont dcd assez agés celui de mercredi prochain c est le dernier qui était encore en vie a 98 ans , celui qui est dcd en 2018 avait 99 ans alors etre mené durement ne fais pas mourir loin de la mais bon il y a des limites quand meme a ne pas dépasser bien sur j en suis bien consciente 

     j espere que tu vas bien et que tout va comme tu veux 

     amitiés

    15
    Lundi 28 Janvier à 19:22

    Coucou Ambre,
    Crois tu qu'il soit nécessaire de le transmettre aux enfants ? Je pense que la vie et leur propre enfants les mènera à réfléchir et ce sera peut-être leur meilleure manière de comprendre combien ils ont pu être eux-même injustes parfois.
    Pour ma part, je n'attend aucun merci ni reconnaissance, je n'ai fait que ce que je pensais devoir faire, et je me suis peut-être trompée aussi parfois, mais, il n'y a pas d'école pour apprendre à être parent, on fait du mieux qu'on peut ;-)
    Bisous et bonne soirée

    16
    Mardi 29 Janvier à 20:01

    Bonsoir Ambre

    tout est dit dans ce texte, et des parents "méchants" il y en a encore ... J'ai le souvenir d'une élève (en cm1)qui disait "si papa m'a puni c'est que je le méritais"  alors que ses camarades auraient certainement agi différemment.

    Je n'ai pas eu d'enfant mais mon métier m'a permis d'aider les enfants à mieux comprendre leurs parents mais les dernières années ont été difficiles car l'enfant roi commençait à se montrer!!

    J'ai toujours eu beaucoup de respect pour mes parents même si parfois c'était dur mais ils sont partis sachant que je les avais compris et beaucoup aimés.

    Bises

     

    17
    Jeudi 31 Janvier à 16:55

    Bonjour Cath.

    Sans doute difficile d'être parent.

    Ciel blanc, neige dans la nuit et petite pluie maintenant.

    Demain, un peu de route pour aller voir la famille de mon amie.

    Gilbert

    18
    Jeudi 31 Janvier à 17:48

    Bonsoir Cath

    Ah c'est pas facile d'être parent hein? Surtout à notre époque où la fessée est interdite. Mais bon, on n'est pas obligé d'en arriver là hein?

    Moi je n'ai pas eu trop d'éducation assidue. Ma maman était divorcée. Fils unique, je restais souvent seul à la maison. Ma chambre était un vrai foutoir. On se disputait souvent.  Je me souviens qu'elle m'a envoyé un jour une chaussure qui a abîmé le mur en le heurtant. Du coup, sa colère était tombée et elle était bien ennuyée par la marque dans le mur... Mais on se réconciliait vite.

    Puis j'ai été marié et divorcé. Mes deux filles ont été élevées par leur mère et elles sont maintenant de bons parents. Quoique... 

    Mais ton texte est bien et plein de sagesse.

    Je te souhaite une très bonne soirée.

    Bise, Michel

    19
    Jeudi 31 Janvier à 17:49

    Bonsoir ma chère Cath' , oh la la que t'arrive t'il? J'ai lu ta story chez Flo; hé bien ce n'est pas triste ... enfin c'est l'expression! Est-ce que ça va mieux aujourd'hui? ou bien tu es toujours flagada. Je ne comprends pas ce qui a pu se passer? Etais-tu en hypoglycémie? Car je sais que tu manges peu. Pas drôle!

    Je vais peut être essayer un coup de fil rapide car mon homme ne va pas tarder à rentrer et il aura faim. En attendant gros bisous.

    20
    Vendredi 1er Février à 07:12

    Super ce texte !

    Je le transmets.

    21
    Vendredi 1er Février à 20:14

    Espère que tu vas mieux que tu as récupéré de ton malaise...

    moi je vais faire court, je suis malade, jai chopé la crève du collège, une épidémie je ne pense pas que ce soit la grippe, plus une crève .. toute bete mais chiante, ma mère a peur de l'attraper et kevin aussi..

    je fais gaffe de ne pas les approcher, et je tousse dans mon bras.

    causette nous a fait une frayeur, elle s'est froissée un muscle à une patte l'a fallu l'emmener chez le veto,

    elle lui a fait 2 piqures, pauvre coco, elle miaulait de douleur et ne pouvait plus marcher, ma mère pleurait disait qu'elle se paralysait .. quand c'est pas nous c'est le chat lol.

    je suis rentrée je me suis couchée 1H30 la fièvre m'a fait dormir.. ce soir une soupe, un bout de jambon pour les médocs et au lit, je regarde un peu la tv, et dodo, dès que je sens que je sombre..

    je t'embrasse, ma cath, bon vendredi soir bibi flo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :