• Gelée blanche de décembre

    Ce matin, surprise : mon jardin est tout blanc à mon réveil... Voici quelques photos prises d'abord à 8h puis une demi-heure après... quand le soleil a commencé à illuminer ces scènes magnifiques de blancheur.

    Je suis vraiment désolée de ne pas être plus présente à la fois sur mon blog et sur les vôtres depuis quelques semaines (je devrais parler de mois, à présent !) mais je suis très prise actuellement car je prépare des dossiers pour effectuer des travaux chez moi... Mais, normalement, à partir de mercredi prochain, ça devrait être terminé et donc, je vais enfin pouvoir revenir un peu parmi vous... je commence à m'organiser un peu dans mon emploi du temps de garde-malade de maman et de nounou des 11 chats !! donc, quand les dossiers sont terminés, déposés, je vais pouvoir respirer un peu et me détendre en venant vous voir... cela me fera aussi le plus grand bien.

    Déjà, en attendant, je profite de ce dimanche pour partager avec vous ces quelques photos de gelée blanche qui m'a donné envie de refaire quelques photos !! Juste une douzaine de photos... c'est rapide et ne vous prendra que quelques minutes...

    Je vous souhaite un bon dimanche et vous dit à très bientôt.

    Gelée blanche de décembre

    Le petit diaporama :

    « Echarpe à frous-frous cléopatra en diane chasseresseEcharpe Gala aux volants d' or et d'argent »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jacques D
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 18:35

    Bonjour Catherine,

    Tout d'abord je me doute que tu as certainement eu quelques difficultés énervantes et lassantes pour obtenir les autorisations afin de commencer tes travaux. Les choses ne sont pas toujours simples alors que les formalités pourraient être assouplies pour faciliter la vie des administrés. Je comprends évidemment que des règles d'urbanisme doivent être observées pour éviter le n'importe quoi. Il y a parfois des décisions aberrantes et suivant la personne auprès de qui tu formules une demande, tu n'obtiens pas la même réponse. J'espère que tu vas pouvoir légitimement commencer les travaux. Les leçons que vous donne la vie sont dures, j'ai appris qu'il faut mieux s'adresser au bon Dieu qu'à ses Saints, encore faut-il connaître le bon Dieu. Là est une image abstraite car le bon Dieu je le connais.

    Depuis une quinzaine de jours, j'ai un compagnon imprévu, un petit chat blanc-noir, je ne sais pas d'où il vient et à qui il appartient ou appartenait. Il donne des coups de patte sur les touches pour me rappeler à l'ordre quand je rêvasse au lieu d'écrire. Il est arrivé un mercredi, je l'appelle mercredi et, comme Robinson a eu son Vendredi, Jacques a son Mercredi. Parfois je crois qu'il dort, en fait il ne dort jamais car ses oreilles sont toujours dressées pour écouter le moindre bruit. Par petites saccades, il passe sa langue sur ses babines, il est content. Je ne sais pas quelle liberté lui rendre, mais le veut-il vraiment ?

    Le givre habille d'une façon étincelante les arbres et les plantes, c'est un spectacle féérique. Nous n'avons jamais de grands froids dans le sud-ouest, surtout à proximité de la mer. J'ai allumé un feu de bois et j'aime cette odeur. J'ai l'impression d'avoir le nez plongé dans un fumoir. Dans la chaleur bienfaisante du salon, j'ai le plus grand plaisir à me servir un cognac avec modération. Je me repose d'une visite épuisante, celle d'une cousine éloignée qui m'a donné la migraine cet après-midi. Un flot de paroles sans jamais reprendre sa respiration, c'est impressionnant. Elle a le caractère aussi aigre que sa silhouette, mais tient à son actifs deux veuvages. Sans grand besoin, elle cultive les retraites de réversion comme d'autres font des haricots. Sa longévité est provoquée par ses coups de langue pointues, fourchues.

    Dimanche prochain nous partons chez Catherine dans le Médoc pour l'anniversaire d'Alice. Notre petite-fille si belle, si épanouie, fête ses 18 ans. Mamie et papy sont fiers. Nous aurons certainement une minuscule goutte de larme pour faire éclater un tonneau de joie.

    Je te souhaite, plein de bonnes choses et je te fais de gros bisous.

    2
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 20:24

    Mon cher Jacques, quel plaisir de te lire à nouveau... oui, tu as raison, les démarches pour obtenir les autorisations ne sont pas simples et prennent beaucoup d'énergie... Heureusement, si je ne connais pas vraiment dieu, j'ai la chance d'être amie avec le maire de mon village qui, à notre échelle, est un peu le petit dieu local... Il a donc donné toutes les dérogations demandées... Le problème est venu ensuite des entrepreneurs qui, pour certains, m'ont lâchement abandonnée au moment de signer le prêt à la banque !! J'en ai cherché d'autres, en ai vu défiler quelques uns à la maison, mais, je ne comprends pas pourquoi, alors que le chantier avait l'air de les intéresser lors de leur visite, je n'ai plus eu de nouvelles par la suite !! Incompréhensible car, tiens-toi bien, il y en a pour 70 000 €, soit plus que le prix actuel de ma maison (qui doit faire dans les 50 000 à peine). Le bouquet total des travaux comprend, financé par deux prêts à 0 % :
    - l'isolation des combles perdus en ouate de cellulose après retrait de la laine de verre 
    - l'isolation des murs extérieurs avec dépose du bardage bois qui est pourri et repose d'un bardage en composite  et panneaux soit en fibre de bois soit en ouate de cellulose
    - remplacement complet de toutes les ouvertures - menuiseries extérieures (fenêtres, portes-fenêtres et portes) et pose de volets roulants et volets battants.
    - installation de panneaux solaires pour alimenter le chauffe-eau + des radiateurs à eau chaude
    - Une petite pompe à chaleur qu'on est obligés d'ajouter pour avoir le nombre de postes nécessaires pour le prêt à 0 %
    - la dépose puis la repose de mes pergolas et de mon sas d'entrée (appelé auvent mais qui est fermé) et agrandissement de ce sas pour y créer le local technique qui va loger le chauffe-eau et le surpresseur des cuves
    - déplacement et réorganisation des cuves de récupération d'eau de pluie (je me sépare de celles qui sont abîmées ou trop vieilles, j'en achète une nouvelle de 10 000 litres... on enterre celles qui sont aériennes en bon état et on enterre la nouvelle tout près de la maison pour limiter les tuyaux donc le froid en hiver et qui ajoute une meilleure pression dans la maison).

    En plus, il y a la création d'une salle d'eau pour ma mère handicapée dans le cadre du maintien à domicile des personnes âgées et accessibilité aux handicapés, prise en charge par une subvention de l'anah et aidée par des primes d'état et du conseil général (il fait aussi que je dépose une demande à la caisse de retraite de ma mère, il paraît qu'ils aident aussi). La salle d'eau est une création complète puisque la pièce n'existe pas, c'est une extension de la maison au niveau de la pièce où j'ai installé maman pour lui éviter d'avoir à monter les quatre petites marches entre sa pièce qui est à même le sol, sur une dalle en béton (ancienne terrasse transformée en véranda) et ma partie à moi de la maison, sur vide sanitaire.

    Bref, tu vois, un sacré boulot... plusieurs corps de métier sont concernés : plombier, maçon, électricien, menuisier, carreleur, etc... Le premier que j'ai trouvé, c'est le menuisier qui va s'occuper des menuiseries extérieures... qui est sérieux, honnête et ne m'a pas fait faux bond une seule fois... mais pour les autres, quelle galère !!
    Si j'ai fini par trouver une bonne équipe pour tout ce qui concerne la salle d'eau et le solaire, le problème est venu des poseurs de bardages !! Pas moyen d'en trouver un sérieux ou compétent... Le premier, je te l'ai dit, m'a laissée tomber la veille du jour où je devais signer le prêt... le deuxième ne m'a pas donné signe de vie malgré plusieurs mails et messages, le suivant non plus... j'avais trouvé un menuisier-ébéniste qui me plaisait beaucoup sur le plan humain... il aimait les chats, me récitait du Prévert en les caressant et citait Oscar Wilde... pas commun, hein ? Mais quand il a fallu faire les devis, il trouvait toujours un prétexte pour les retarder... Quand, finalement, il s'est décidé après bien des relances, il a fait n'importe quoi... il n'avait retenu aucune mesure... n'avait rien noté !! Un poète, quoi... mais bon, si j'aime les poètes comme amis, dans le boulot, je suis beaucoup moins arrangeante !! Donc, à cause de lui, impossible à nouveau de déposer mes dossiers à la banque le jour prévu !! Deuxième fois !! J'étais découragée quand j'ai finalement demandé à mon menuisier des ouvertures s'il ne pouvait pas me le faire... j'ai eu une riche idée car comme c'est un homme sérieux, il a tout de suite pris les renseignements, cherché parmi ses fournisseurs... et d'autres... et, finalement, je pense que c'est lui qui va le faire. En plus, il m'a trouvé un bardage en bois compressé qui est plus résistant que le bois normal et ne demande pas d'entretien (comme le composite) et qui est donc plus écolo... Je te passe les problèmes de certifications obligatoires pour les entrepreneurs dans le cadre du deuxième prêt à 0 %, celui versé par la région réclamées par la banque... impossible de trouver un entrepreneur qui les a.... finalement, là encore, le seul qui a accepté d'aller à la chambre des métiers pour s'inscrire et obtenir le numéro nécessaire, c'est ce menuisier... un homme sensible et courageux dont la femme est atteinte, comme moi, d'une fibromyalgie... Il me plaît donc aussi sur le plan humain.

    Donc, normalement, si tout va bien, et j'espère que ce sera le cas, cette fois-ci, les derniers devis arrivent ce soir et demain et mardi, je dépose les dossiers à la banque (le dossier pour la subvention de la salle d'eau, lui, a été déposé la semaine dernière, donc, de ce côté au moins, c'est réglé ! Je n'ai plus qu'à attendre !)... Ensuite, il me faudra attendre un mois les réponses de la banque et aussi de l'anah, d'ailleurs, pour la subvention. Ce qui signifie que les travaux ne pourront pas commencer avant février, en espérant qu'il ne fasse pas - 10° à ce moment-là, ce qui nous empêcherait de travailler... en tout cas, en ce qui concerne le béton !!

    Voilà, tu comprends pourquoi je n'avais pas une minute à moi... que d'énergie, de temps perdus en négociations inutiles... j'ai refait les montages des dossiers des dizaines de fois selon les réponses des uns et des autres... sans parler des mauvais renseignements qu'on me donnait par téléphone ou lors de mes visites...

    Enfin, bon, voilà, normalement, à partir de mercredi, je vais peut-être enfin pouvoir penser à autre chose !!

    J'aime beaucoup ta façon de parler de ce petit Mercredi qui semble avoir adopté ta maison comme Pétale avait adopté la mienne déjà tout petit... Les poètes disent que c'est nous qui habitons chez nos chats et non le contraire... c'est un peu l'impression que j'ai parfois !! Et ton chien, comment prend-il la chose ? Pas de bagarre ?

    Ton allusion au feu de bois me rappelle bien des souvenirs... j'ai vécu dans des maisons où nous avions de grandes cheminées et quel plaisir de rgarder les flemmes lécher les bûches... ici je n'en ai pas mis pour diverses raisons mais il est vrai que parfois, cela me manque... certains chats arrivent quelquefois avec l'odeur du feu de bois... je me demande s'ils ne vont pas dans une maison où il en a une...

    Je rigole en te lisant raconter ta cousine !! Oui oui, j'en connais aussi des comme ça... pas dans ma famille (ceci dit je n'ai pas mieux !! ) mais dans mes connaissances... Ce sont des gens qui t'épuisent car ils pompent ton énergie !!

    Voilà, mon cher Jacques, comme tu vois, j'ai été très bavarde, cette fois-ci... enfin plus que d'habitude car cela faisait tellement longtemps que je ne t'avais écrit que j'avais plein de choses à te raconter... enfin vraiment contente d'avoir partagé ce petit moment avec toi...

    Je t'embrasse affectueusement. J'espère que tu ne souffres pas trop en ce moment et que ta santé s'améliore. A très bientôt.

    Cath

    3
    Lundi 9 Décembre 2013 à 07:22

    ah super beau ! de beaux clichés de ton terrain ma cath, souvent le matin quand il fait froid, il y a de belles photos que je pourrai faire, en me rendant au travail mais pour cela faudrait que je parte plus tôt, et je pars toujours juste, tu sais j'ai des horaires fixes à l'école, moi qui n'ai travaillé toute ma vie avec l'horaire variable j'ai un peu de mal.. enfin j'y arrive et comme j'ai pas de classe, suis pas à 2/3 minutes mais bon pas le temps de prendre le plateau en photo, pourtant on y voit de superbes lever de soleil et du givre matinal aussi..

    je vois que jacques a un nouveau compagnon, mercredi ! génial le prénom..  ptdrrr la cousine qui est un vrai moulin à paroles !! de quoi attraper un bon mal de tronche ! on en connait tous des comme ça je pense, doit souffrir de solitude.. donc est hargneuse lol.. et se défoule en parole, mieux vaut ça qu'en acte hein !

    un bon lundi, je vais voir le docteur.. je suis big malade, une bronchite surement.. un bizou ma cath, mets le turbo pour avoir terminé mardi, et envoyer ton dossier, une caresse à tes matous..  bibi jacques, et une caresse à mercredi, un chat blanc et noir, une sorte de "figaro" lol. bibi flo.

    4
    Jacques D
    Mercredi 11 Décembre 2013 à 20:31

    Bonsoir Catherine,

    Je constate effectivement que tu as eu une multitude de problèmes liés à la réalisation de tes travaux. Parfois il est difficile de trouver des personnes sérieuses dans le bâtiment, donc quand on en trouve une on ne la lâche pas. Nous allons faire quelques travaux au printemps, dépose de la couverture en tuiles béton  et pose de tuiles en terre cuite, dépose des liteaux et pose de nouveaux liteaux, dépose de la laine de verre et soufflage de flocons de laine de roche sur 35 cm d'épaisseur. De plus, la VMC sera entièrement refaite. J'ai obtenu rapidement les devis et je pourrais m'acheter une nouvelle voiture avec l'engagement des dépenses à venir. La toiture a l'âge de la maison, c'est-à-dire 33 ans, mais j'ai constaté que les tuiles  exposées à l'ouest (côté pluie) étaient décolorées et avaient ainsi un vilain aspect. Nous en profitons pour refaire l'isolation qui date aussi de la construction de la maison. Quant à la VMC le moteur était bruyant, insuffisamment efficace et les gaines poreuses méritaient d'être changées. Comme prévus par les textes, je vais sollicité une aide de l'Etat en ce qui concerne l'isolation, mais j'ai peur que le montant de nos revenus dépasse le plafond fixé.

    Mercredi est insatiable et si je l'écoutais il mangerait toute la journée. Il a trouvé refuge dans la corbeille qui sert à déposer le bois pour la cheminée. Je vais lui trouver un autre endroit car il est rempli  de petits fragments de bois et de mousse. Mamy n'est pas contente.

    Lorsque j'ai lu que Flo avait eu des difficultés avec l'ameublement de l'appartement de sa maman, bien que compatissant, j'ai souri car j'ai été confronté aux mêmes problèmes lorsque nous avons pris possession de notre maison il y a maintenant 12 ans. Venant de Nantes, nous avons déménagé que peu de meubles car nous avons renouvelé la plus grosse partie du mobilier dont les chambres, le salon, etc... C'était le dessus d'une table de nuit qui était abimé, un pied de lit non conforme au modèle livré, la livraison d'un matelas 3 semaines avant son lit, une armoire dont le tiroir avait été oublié, etc...

    Vendredi nous partons dans le Médoc chez nos enfants pour fêter en famille l'anniversaire d'Alice, qui a eu 18 ans aujourd'hui. Mon Dieu que le temps passe, je crois encore la voir lorsqu'elle grimpait sur mes genoux pour me faire des petits calinous.

    A bientôt chère Catherine, courage tu vas y arriver !

    De grosses bises.

     

    5
    Samedi 14 Décembre 2013 à 09:06

    coucou par ici ma cath,  tu avais raison, j'ai suivi ton conseil, et nous sommes allées maman et moi hier à conforama faire un ram dam du tonnerre comme je sais faire !!! avec photos à l'appui (car j'avais fait photo de suite quand on nous a livré le mauvais canapé) en plus y a la date sur mon appareil photo donc voit bien qu'on raconte pas des lezards.. donc impec, mercredi prochain on est livré pour le bon canapé  !!! mais tant qu'on l'a pas on ne crie pas victoire !!!

    je vois que jacques aussi y a 12 ans, a eu les mêmes désagréments ! pfff  c'etait à s'y attendre mais j'avais pas pensé tout de même que ça serait si galère !!!

    bon w;end à JACQUES avec sa fifille.. 18 ans le bel âge !!!

    la bonne nouvelle cath c'est que j'ai bien dormi, j'ai très peu toussé, et peut être aussi que sachant que le pb de confo, etait plus ou moins résolu, ça m'a aidé ? ceci etant je me sens un peu mieux mais il va m'en falloir des nuits comme ça avant de tout récupérer ! j'ai une tête de déterrée ! même quand je faisais la java de brodway avec mes w.end de folie en boite j'avais pas cette tête là !!! lol...

    bon contente que toi tu ais pu récupérer.. on va filer au pavillon, mission vidage, deblayage et prendre ce qu'il reste à ramener à l'appart, kevin vient tout seul, le copain arnaud ne vient pas, je t'expliquerai, pas content car je l'ai rouspété le w.end dernier, (kevin aussi, car ils s'amusaient dehors au ballon alors qu'on les attendait) donc j'ai un peu élevé le ton, style, c'est bon vous n'êtes plus des gamins, montez, on a besoin de vous, ou alors quand je les ai vu tous les deux allongés en bas, sur un lit, en train de trifouiller leur portable alors qu'on les attendait pour porter des cartons !!! cest sûr que j'ai pas ma langue dans ma poche, mais bon je les ai secoué en disant , allez debout o boulot !!! on vous attend et vous êtes là comme 2 chiffes molles !!!  ça n'a pas plu à monsieur, donc du balai, !!! quelle génération, faut plus rien leur dire ! ma mère le paye en plus, avait payé le repas du midi (un grec) et fait cadeau d'une pendule + un billet , ben ça va pas, qu'il aille se faire voir, donc y aura que kevin et 2 voisins, courageux, qui bossent dur.. on se debrouillera comme ça !

    te souhaite un bon samedi ma belle, prend du repos avant les travaux car oui ça va pas être de la tarte après, ta mère tu vas la mettre ou ??? dans ton bureau ? va falloir trouver une solution y va y avoir des allées venues, des courants d'air !!! et les chats les pauvres vont fuir .. mais bon bien obligée d'y passer..  a ce soir pour d'autres nouvelles, gros bibi et bon samedi flo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :