• Le Pieris Forestii

    Le Pieris Forestii
    'Forest Flame'
    Pieris 1787
     
    Le pieris, appelé couramment andromède est un arbuste persistant originaire d'Amérique du Nord ou d'Asie. En réalité, les vrais andromèdes (andromeda) ne sont pas des pieris, ils constituent une espèce voisine appartenant, comme le pieris, à la famille des éricacées.

    La plante forme un buisson plus ou moins étalé ou élevé suivant l'espèce ou la variété.
    Les feuilles persistantes souvent lancéolées sont très rapprochées vers l'extrémité des rameaux.

    La floraison se manifeste sous forme de panicules de petites fleurs généralement blanches et dont la corolle est en forme de grelot (on dit urcéolée).

     

     

    Pieris 1557

     

    La multiplication s'effectue par semis ou par marcottage.

    Cette plante demande un sol acide (terre de bruyère) et frais ainsi qu'une exposition à la mi-ombre.

     
    Il existe une dizaine d'espèces de pieris parmi lesquelles on trouve surtout :
    - pieris japonica, l'andromède du Japon qui peut s'élargir beaucoup et avoisiner les 3 m de haut. Ses feuilles sombres aux 2 faces brillantes sont décoratives ; à leur sortie, elles présentent une belle teinte rougeâtre. Les fleurs sont blanches, en panicules pendantes, parfois abîmées par les gelées.
    De nombreuses variétés ont été développées.
    - pieris formosa dont une variété dite Forestii est remarquable par ses jeunes pousses rouges ou roses et ses fleurs aux grandes corolles blanches et parfumées en avril - mai.
    - pieris floribunda au port et aux fleurs dressées également tardives ; demande un sol très drainé et peu riche.
    Des hybrides issus du croisement de deux espèces de pieris ont évidemment vu le jour et sont commercialisés.
     
    Pieris 1591

    Venus d'Andromède, les Pieris

    Les Pieris étaient en grec, les muses. En botanique, ces arbustes cousins des bruyères, sont originaires d'Extrême-Orient ou d'Amérique du Nord. Leur végétation saine et persistance porte une longue floraison de printemps. Dès mars apparaissent des grappes de fleurs de couleur blanche, légèrement rosée, semblables au muguet. Mais c'est à un véritable festival de couleurs rouges ou cuivrés auquel vous assisterez lors de la pousse des jeunes rameaux qui, selon les variétés, peuvent présenter des mutations jaune, orangé ou rouge vif. Selon le climat régional vous utiliserez le Pieris Forest Flame et Pieris Forestii sous climat doux et tempéré. Le Pieris Japonica et le Pieris floribunda conviendront mieux à des régions aux froids intenses. Installez les Pieris en mi-ombre ou à l'ombre dans un sol frais en été dont le mélange acide contiendra de la terre de bruyère. Un apport d'engrais régulier est nécessaire à une bonne floraison.

     

    Pieris 1790

    Ces clochettes très lumineuses appartiennent à un Pieris Forestii 'Forest Flame' ou Andromède. Arbuste de terre de Bruyère, donc de terre acide, il mesure jusqu'à 2, 50 m. Il est persistant, nous fait le bonheur d'avoir des pousses rouges au printemps en même temps que ces magnifiques grappes de clochettes blanches. Tout comme le photinia, ses feuilles deviennent vertes ensuite. Il mesure actuellement près de 2m et est placé devant ma façade nord, la seule à l'ombre.
    « NarcisseNuages suspendus »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :