• Loropetalum chinense 'Fire Dance'

    Le Loropetalum chinense ou Loropétale de Chine est un arbuste de terre de bruyère qui fleurit tôt dans l'année, en février-mars, parfois jusqu'en avril, ce qui est le cas ici car j'ai pris ces photos à la mi-avril... Fin avril, il était encore plus fleuri et magnifique ! Malheureusement, je n'ai pas eu le temps de le prendre en photo à ce moment-là. J'essaie l'année prochaine.

    En attendant, je vous présente ce petit arbuste magnifique et beau toute l'année car même quand il n'est pas fleuri, son feuillage, très léger et pourpre, est très attrayant. Il a l'avantage d'être persistant, on peut donc profiter de son feuillage toute l'année.

    Le mien est un Loropetalum chinense 'Fire Dance' au feuillage pourpre et aux fleurs couleur framboise. Mais l'espèce type a le feuillage vert et peut avoir des fleurs blanches ou roses.

    Le loropetalum ne supporte pas le calcaire qui provoque le jaunissement de son feuillage. Le sol ne doit pas nécessairement être très acide mais humifère, bien drainé et toujours un peu frais. Pour entretenir la richesse du sol et garder cette fraîcheur, mon conseil c'est d'ajouter des aiguilles de pin au pied de l'arbuste (comme au pied de tous les arbustes de terre de bruyère) si vous en trouvez. Ce geste évite d'avoir à mettre de l'engrais et protège la terre. L'hiver contre le froid, l'été pour éviter les arrosages trop fréquents. De plus, la décomposition de ces aiguilles de pin qui acidifient également la terre, apporte l'humus nécessaire qui renouvelle la terre régulièrement.

    Dans les régions chaudes et sèches, il est préférable de le planter à la mi-ombre car il craint le soleil ardent. Ailleurs, il se plaît au soleil. Mais il suffit, comme chez moi, de planter un arbuste plus grand entre le soleil et lui, cela suffit à le protéger des rayons trop forts du soleil.
    La résistance au froid des jeunes sujets est limitée, elle ne dépasse pas –5 à –7°C. Une protection hivernale (paillage, voile d'hivernage) peut être utile. S’il est abrité par un mur qui le protège des vents froids et desséchants qu’il redoute, il peut supporter des gelées de –12°C, voire moins s'il est palissé. Chez moi il a supporté -10° sans problème et pourtant il est face au vent du nord, le plus froid, donc. Mais je vis dans le sud. Si vous voulez le planter dans des régions moins clémentes, je vous conseille vivement de le protéger dès les premiers froids.
    En ce qui concerne la taille, pour ma part, j'ai dû couper tout un côté à cause des travaux... mais normalement, aucune taille n’est vraiment nécessaire. Taillez éventuellement très légèrement les branches qui déséquilibrent sa silhouette et supprimez les brindilles sèches.
    Sa taille normale est de 2 à 3m mais chez moi, il ne dépasse pas 1,20m, comme tous mes arbres et arbustes, tout se nanifie car il y a de la roche très proche sous la terre...

    Voilà maintenant quelques photos prises en avril, au début de sa floraison.

    Loropetalum chinense 'Fire Dance'

     

    Loropetalum chinense 'Fire Dance'

    Loropetalum chinense 'Fire Dance'

    Loropetalum chinense 'Fire Dance'

    « Masaï et Pétale dans un panierCétoine dorée ou Cetonia aurata »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Juin 2015 à 07:32

    il est très beau ton arbuste , j'aime beaucoup ces petites fleurs, pas communes...

    ma cath suis pas en avance , pas lavée , ni déjeunée, faut que je mette le turbo, mais suis cassée, ce matin j'aurai bien dormi plus !!! ah ce reveil.. je passe te souhaiter un bon lundi, et espère que ton dimanche s'est bien passé que tu as pu te reposer et te remettre de ton escapade à la mer.. que cette journée t'a fait du bien, moi je retourne à l'école,  très bon lundi, et un gros bizou, miaou à tes matous flo.

    2
    Vendredi 19 Juin 2015 à 07:37

    ça va un peu mieux ce matin mais pas encore ça ! ça tombe vraiment mal que je doive bosser demain, enfin c'est comme ça, toujours pleine de douleurs.. et en plus plein de boulot pour arranger le tout !

    sinon mon célibat me convient bien, tu sais que j'aime être seule je savoure.. et plus de contrainte d'horaires pour tel à maman etc.. d'ailleurs depuis mercredi elle ne m'a pas tel, elle n'est pas toute seule donc tout va bien elle pense plus à moi, je la connais, quand papa etait vivant, elle ne m'appelait qu'une fois par semaine, c'est par ennui qu'elle me téléphone sans arrêt !!! faudrait qu'elle refasse sa vie pour bien faire mais avec le pot qu'on a , elle tomberait sur un cas ! lol..

    allez je me dépêche car je suis lente vu mon état.. espère que toi ça ira et que tu pourras entreprendre tout ce que tu as à faire d'urgent niveau paperasse.. jet 'embrasse ma cath, un bon bendredi à toi .. FLO;

    3
    Vendredi 19 Juin 2015 à 09:19

    Après toutes ces explications la culture d'un de ces arbustes n'est plus qu'une formalité. Tu as omis de préciser que tu parles à ton arbuste et ça ce n'est pas rien pour sa santé. Une plante ça vit, elle sent la présence de son soignant, y qu'à voir ces images. Qoi dire de plus, tu aimes ton environnement et tu es complètement avec. Je te souhaite une bien belle journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :