• Ma récolte d'olives

     

     

    Vendredi dernier, comme mon rhume avait l'air de se calmer, je suis allée m'aérer un peu dans le jardin
    et j'ai eu la surprise de découvrir que mon bel olivier, planté depuis de nombreuses années (j'ai oublié quand),
    m'avait offert, pour la première fois, une belle quantité de belles olives.

     

    J'ai cueilli les vertes et ramassé les noires et voilà le résultat :
    une belle récolte !!

     

    Les noires ou plus mûres d'un côté et les vertes de l'autre.

     

    Ma récolte d'olives

     

    Sauf que moi je pensais que, pour les préparer et les mettre en bocal, c'était simple !!! Que nenni !!


    Ramassées vendredi après-midi, je les ai laissées jusqu'au lendemain matin dans un bol, pensant m'en occuper le lendemain.
    Tranquillement.

    Mais, après avoir demandé à plusieurs de mes amies aussi ignorantes que moi sur la question wink2
    je me suis résignée à chercher sur internet, et voilà ce que j'ai trouvé :

     

    "Vous venez de récolter vos olives mûres de votre ou vos oliviers ou d'en recevoir et vous souhaitez les préparer pour pouvoir les consommer, les mettre en bocaux et en profiter tout au long de l'année. A ce stade là, les olives sont immangeables car bien trop amères, sauf exception. Les olives crues contiennent de l'acide oléopicrine qui rend l'olive impropre à la consommation à cause de son amertume très prononcée sans toutefois être nuisible pour la santé. Vos olives vont donc nécessiter une préparation plus ou moins longue, le temps nécessaire à la désamérisation des olives en éliminant cet acide qui est soluble dans l'eau et qui peut être neutraliser lorsqu'on mélange les olives à une solution alcaline.
    Le sel va permettre d'enlever l'amertume et de favoriser la conservation."

     

    Voici une recette d'olives "piquées" pour la préparation des olives de table :

      • Lavez les olives fraîchement cueillies à maturité dans trois eaux pour les débarrasser des impuretés, des feuilles et des débris éventuels.
        Et sur un autre site, j'ai lu qu'il fallait les mettre à tremper tout de suite après la cueillette.
        Ben alors, déjà, moi, j'avais tout faux... donc, samedi je les ai déjà mises dans l'eau  après les avoir rincées.
        Il est vrai qu'une ou deux commençaient à friper !!

     

      • Piquez à l'aide d'une aiguille ou d'une fourchette ou fendillez avec un couteau chaque olive en deux ou trois endroits.
        Alors, là, je ne m'y suis mise que le dimanche matin, parce que, vous vous rendez compte du boulot que ça représente ?
        Prendre chaque olive, une par une, et lui faire une ou deux entailles... Heureusement que j'en avais pas trois tonnes !!
        Je ne sais pas combien j'en ai, j'ai même pas compté ni pesé, mais il doit y en avoir entre 1 et 2 kg
        et ça m'a pris quand même près de deux heures... Faut avoir le temps, hein !!



      • Versez les olives dans une bassine ou un seau d'eau, recouvrir de gros sel de mer (par ex. du sel de Guérande) puis rajouter de l'eau froide jusqu'à recouvrir les olives et laissez-les tremper.
        Et sur un autre site, j'ai lu qu'il fallait séparer les noires des vertes, parce qu'elles n'ont pas le même temps de désamérisation.
        Il était aussi précisé qu'on devait les mettre dans un endroit frais
        Donc, moi, bêtement et très disciplinée (pour une fois), j'ai séparé, en gros, les plus claires des plus foncées
        et j'ai tout mis dans deux petits saladiers.

        Je les ai recouvertes de gros sel de Guérande (j'en avais) puis d'eau et j'ai tout posé dans la baignoire.
        Mais j'ai trouvé nulle part les différentes durées de désamérisation selon la couleur !



      • De temps en temps vous pouvez remuer la préparation une ou plusieurs fois par jour.
        Alors, c'est de temps en temps ou plusieurs fois par jour ? sarcastic Phrase drôlement tournée
        mais que j'ai adaptée à ma guise... je remue le matin et le soir ou quand j'y pense.
        Mais, en gros deux fois par jour.
        En fait, c'est pour que le sel pénètre bien dans les petites fentes faites dans les olives pour
        enlever toute l'amertume qui est à l'intérieur.



      • Au début, renouvelez l'eau quotidiennement :
        remettez du gros sel et ajoutez de l'eau propre pendant quinze jours,
        puis seulement une fois tous les deux jours durant encore un mois.
        Gouttez de temps en temps une olive pour vérifier si elle a perdu son amertume et si elle est à point pour être mise en conserve.
        Alors, j'ai pas calculé, mais ça fait un paquet de gros sel, tout ça !!
        Ce matin, j'ai ajouté du gros sel ordinaire car j'en avais pas d'autre et puis, dis donc, au prix du gros sel, ça fait cher, tout ça !!
        Plus cher, finalement, que d'acheter des olives toutes faites.. non ? ^^

     

      • Un mois et demi environ après la récolte, égouttez bien vos olives, elles doivent être sèches avant la mise en bocal.
        Là, pas de problème, c'est le plus facile ! cool



      • Dans des bocaux stérilisés, versez les olives et recouvrez-les d'huile d'olive avec des herbes de Provence (thym, romarin, sarriette...) finement hachés et des feuilles de laurier vous pouvez les mettre entières (par ex. deux feuilles de laurier par bocal) que vous enlèverez juste avant consommation. Ajoutez selon vos goûts des graines de coriandre et de fenouil et du poivre.
        Ce qui est bien, c'est que, à part la coriandre (et encore, j'en avais quand je faisais le potager),
        j'ai tous les ingrédients dans le jardin !! oh



      • Fermez vos bocaux et laissez macérer, de préférence au frais.
        Ah ben tiens, là, ils disent au frais... mais seulement maintenant.
        Alors que sur l'autre, c'était dès le début.
        Moi ce que je ne comprends pas, c'est que les olives, si elles sont dans l'huile,
        elles sont conservées... et par le sel aussi... donc pourquoi le frais ?
        Quand on achète des olives en bocal, on ne les met pas au frigo !! Enfin pas moi !



    • Secouez-les chaque jour pendant au moins trois semaines.
      Ben mes enfants, on n'est pas rendus !! sarcastic

    Quand je fais le compte de tout le temps qu'il faut y passer, de tout le sel qu'il faut acheter,
    de toutes les manipulations qu'il faut faire... je me demande si c'est vraiment intéressant !

     

    Bon, on va dire que c'est la satisfaction personnelle d'avoir fait ses propres olives !!
    Faut reconnaître, ça le fait, non ?
    Mais alors, après tout ça, j'espère qu'au moins, elles seront bonnes !! he

     

    Voilà, les enfants... je vous laisse. J'ai encore pas été très présente toute cette semaine.
    Je n'avais aucun courage, pas envie de "parler" trop fatiguée pour ça, je l'avoue. Mon rhube me rendait cotonneuse et flageolante.
    Je n'ai donc pas fait grand chose de constructif physiquement ou intellectuellement.
    J'en ai quand même profité pour tricoter un peu afin de préparer mon expo/marché de noël de fin novembre,
    j'ai aussi passé beaucoup de temps sur l'ordi à chercher des boutons assortis à mes laines car je suis en train
    de réaliser des pulls/ponchos et tuniques/ponchos attachés sur le côté par de gros boutons.
    Ça a l'air d'être très à la mode et donc recherché.
    Mais trouver les boutons, ça prend un temps fou !! Choisir les boutiques, trouver les bonnes couleurs, les bonnes tailles !!
    Deux jours pratiquement pleins pour arriver à quelques commandes hier soir.
    J'espère bien vendre mes créations fin novembre... j'en ai vraiment besoin, là !!

     

    Mon petit Bambou a des hauts et des bas, mais il est très raisonnable et passe beaucoup de temps sur son étagère ou sur le canapé près de moi.
    Par moments, il pose bien sa patte comme s'il n'avait rien et à d'autres, il marche la patte relevé mais plus repliée, donc y a du progrès.
    Il est gentil, mon petit père... Il redécouvre aussi le plaisir des câlins et de la chaleur de la maison wink2


    J'ai eu un autre problème avec Taboulé dont la patte avait doublé de volume... Je pensais être obligée de l'emmener chez le véto
    lui aussi, ce matin, mais, heureusement l'abcès s'est percé tout seul et je n'ai plus qu'à soigner la plaie par laquelle le pus est sorti.
    Les abcès sont plus faciles à soigner que les problèmes osseux !! Une chance !

     

    Je vous laisse. Je vous souhaite une très bonne semaine.
    Pour certains, elle n'a pas encore commencée à cause de demain, jour férié de la Toussaint.

    Je vous embrasse tous et j'essaie de passer vous voir dès que possible entre mes tricotages...
    et ma deuxième expertise judiciaire... J'ai pas eu le courage non plus de vous raconter... mais ça va viendre !!
    Il faut juste que ça mûrisse !! oops
    Merci à tous pour vos passages et vos gentils messages ici.
    A très bientôt.

    Cath

    « Euphorbe chariacas 'black pearl'L.E.J. ou le talent multiplié par 3 »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:07

    C'est un gros boulot pour rendre les olives agréables à déguster ! J'ai fait ça assez souvent au Maroc, même pour des olives qui semblaient immangeables . Et le top c'est une fois bien "désamérisées", de faire une bonne tapenade ! Un des rares trucs que je sais faire en cuisine... lol !

    Bisous bisous et bonne soirée

    2
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:19

    Ma Cath, faut pas compter sur moi pour la préparation des olives! je sais juste les cuisiner car c'est ma marotte: les olives noires en cuisine, froides en salades, chaudes en plat!

    J'ai passé une semaine de fatigue : je crois que le fiston ne s'est pas rendu compte que repartir là-bas une semaine sur deux, c'était trop pour une maman relativement âgée! je le lui ai dit et c'est compris! Relax jusqu'à la fin novembre!

    J'ai donc traîné sur le canapé presque toute la semaine dernière, chose qui ne m'arrive jamais! Mais aujourd'hui j'ai fait une petite marche hygiénique et je me sens mieux!

    Quant à toi, le tricot, je savais, mais les expertises judiciaires, ça, non! Alors quand tu auras un peu de temps, raconte-nous ça!

    Je t'embrasse

    Gigi

     

     

    3
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:33

    Coucou Cath'

    hé bien ça alors tout ça pour des  olives! Remarque c'est vrai que c'est impropre à la consommation tel quel j'en ai fait l'expérience en Californie, il y avait un allée vélo avec des oliviers tout du long, j'ai même réussi à en attraper une dans la bouche et faillis tomber du vélo tant c'était dégoutant! Je l'ai crachée!

    Mais personne ne venait en cueillir, peut être qu'il savait que c'était long à préparer!

    Bon courage pour les tourner et retourner.

    Bonne soirée et gros bisous.

    4
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:36
    Oh oui; les olives ça demande un sacré boulot. Je ne paux pas te répondre car cette semaine j'ai très peu d'accès à internet. Bonne soirée
    5
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:46

    Ahje note, car cet année, j'ai eu 7 olives noires? 

    Bonne soirée et merci de ton agréable visite

    6
    Lundi 31 Octobre 2016 à 18:48

    Bonsoir Cath.

    Dans mon coin, ce sont les olives noires de Nyons et, en principe, il faut que la gelée soit passée dessus pour les récolter; ça se passe donc en fin d'année.

    Les arbres ont bien perdu leurs feuilles et rien ne reverdit; il ne restera bientôt plus que les conifères et les oliviers pour donner de la couleur.

    Elyci avait installé une montage en javascript, de défilé de personnages, un code qu'elle a trouvé sur le net; comme cette écriture est trop sujet à des attaques, les navigateurs ne les lisent plus par défaut.

    Alors, j'ai bricolé un code en CSS3 pour obtenir un résultat similaire et cela m'a bien occupé !

    Pas beaucoup de photos aujourd'hui, malgré le ciel bleu et le soleil; j'ai jardiné chez mon père et une sieste m'a remis en forme; la sieste se nomme aussi une méridionale donc, c'est typique !

    Bonne soirée et maîtrise ton rhume.

    Gilbert

    7
    Lundi 31 Octobre 2016 à 19:03

    Bonjour Cath, quel boulot pour les conserver !!

    Tu auras ainsi le plaisir de les manger !!

    Soignes toi bien, gros bisous Rozy

    8
    Lundi 31 Octobre 2016 à 19:34

    oh lalalala ma pauvre quelle histoire de faire des conserves d'olives lol.. et si tu les mettais dans le vinaigre ??? ça conserve aussi lol.. par contre j'avais vu que c'etait long l'histoire de l'amertume.. j'ai du voir un reportage dessus, car au fur et à mesure que tu expliquais je m'en souvenais ! te voilà bien, ben ecoute fais le et tu verras bien, moi aussi je pensais qu'on pouvait les manger sur l'arbre mais que dalle elles ne sont pas bonnes, faut les préparer, oui je pense qu'un bocal cest plus rapide et ça revient moins cher, après ça vient pas de ton jardin et normalement les tiennes doivent être meilleures si tu as bien fait tout ce qu'ils disent..

    oui ça prend du temps de faire les trucs nous même, avec mon mari on faisait les cornichons ! punaise le boulot.. les passer aussi au gros sel, les frotter , les essuyer.. j'en faisais des gros, comme ça je les mangeais en concombre lol..

    et puis je me souviens qu'à l'époque j'avais les ongles longs et tout ça me noircissait les mains, ça me disait rien du tout lol.. et les noix !!! le pire, j'avais les mains marron au secours !!!

    bon petit bambou c'est pas ça mais c'est pas pire !  et taboulé qui a un abcès encore ! tu devrais louer un lopin de terre à une clinique vétérinaire et en contre partie elle te soignerait tes chats !!! lol..

    bon que ce rhume se passe hein, une belle saloperie, moi je savoure les deux derniers jours qui reste..

    ça passe vite.. et j'ai comme dab, pas fait tout ce qu'avais à faire.. je tembrasse ma cath, une bonne soirée, et une caresse à tes matous, bizou flo

    9
    Mardi 1er Novembre 2016 à 08:51

    Et bé, je ne savais pas que c'était si difficile à conserver ! moi qui pensais planter un olivier dans mon balcon !! nannn, j'rigole ^^ mais bon courage à ceux qui veulent manger un jour de leurs olives.
    Bonne journée Ambre et gros bisous

    10
    Mardi 1er Novembre 2016 à 10:35

    J'ignorais que c'était si long à préparer "les olives" chère Cath, c'est la maman d'Arnaud qui s'en occupe, elle fait énormément de conserves et ses confitures sont un délice !!  (pas de mérite, toute une vie dans l'hôtellerie-restauration lol lol ) .

    Bonne journée Ambre chérie,

    Bisous de Christiane

    11
    Ondine
    Mardi 1er Novembre 2016 à 11:47

    Bonjour Cath, je savais le boulot que ça représente, alors la récolte de nos deux petits oliviers, je la laisse aux merles qui se régalent l'hiver, et moi, parfois, j'arrive à en photographier un !

    Bon courage pour tout, bises

    12
    Mardi 1er Novembre 2016 à 12:45

    bon mardi de toussaint ma cath, avec un beau soleil ce qui est plus agréable, on a été gâté, finalement le w.end fut très beau et bon .. je savoure mes derniers jours, j'ai à faire, car bon comme dab pas pu tout faire !!!

    espère que tu vas mieux et tes matous aussi, je te fais de gros bibi flo

    dahlia du parc floral

    13
    Mardi 1er Novembre 2016 à 19:01

    Bonsoir Cath.

    En lisant ton commentaire sur le temps, je me suis rappelé de ce ciel noir qui a remplacé le bleu du matin et le blanc de l'après-midi; nous verrons demain ce que ça donne !

    J'ai terminé le bois que je tronçonnais chez mon père et ce qui me reste à faire est à l'abri; j'ai bien fait de ne pas perdre de temps.

    Le panoramique en arrondi: c'est le résultat de mon appareil photo; on peut faire en collant plusieurs images contiguës et, dans de cas, ça reste droit.

    Pas très énergique, ce soir: petit souper léger et un peu de télé, sans politique et ce sera tout !

    Bonne soirée.

    Gilbert

    14
    Mercredi 2 Novembre 2016 à 12:20

    je profite de mon dernier jour de vacances , déjà , ça passe vite déjà en bossant mais en vacances je ne t'en parle pas.. voilà c'est demain la reprise, suis pas vraiment à jour, fallait s'en douter, trop de choses à faire, mais j'ai fait par priorité, et tant pis pour ce qui n'est pas fait ça attendra, suis contente déjà j'ai mes petits plats, pour un moment.. le soleil se lève que maintenant, il a mis le temps, espère que ta santé va mieux, que le petit bambon n'a pas trop mal à sa papatte.. ma cath un bizou, et un bon mercredi, demain tu penseras à moi je suis chez marie france, pour 2jrs et ensuite ce sera le w;end !  un gros bibi flo

    15
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 09:04

    J'ai tout lu la mise en bocaux de tes olives.

    EXTRA cette récolte, mais c'est un-suasif, deux- suasif, dix-suasif de les désamèriser.

    J'ai en mémoire un reportage façon CAPITAL sur M6, montrant les étapes dans l'industrie.

    Des phases de solarisation, et de la javel ou de la soude, un truc comme ça, que quand tu le sais, tu hésites grave à les manger! Bon, je me suis peut être trompé. Le Maroc, je crois, zone de grande récolte et traitement.

    Que de manipulations! Je me demande même comment on a découvert ces recettes .....

    A très vite, quand tu as le temps et l'envie.

    Bises affectueuses. Yann

    16
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 15:50

    Coucou Ambre, grand merci d'avoir pris la peine de marcher avec moi sur les chemin d'automne de mon blog.

    Je lis que tu galère avec ce "rhume" qui chatouille aussi la gorge, les oreilles.
    Même si tu as l'habitude de te soigner seule, l'avis d'un médecin n'est pas inutile. Rien ne t'oblige à suivre son traitement mais au moins il te consultera sérieusement, écoutera si ton cœur bat normalement, prendra ta tension etc etc ...
    La dernière fois que j'ai été malade j'ai pu stopper la toux persistante et fatigante (mon cœur battait à tout rompre), avec des inhalations au thym, simplement avec bol et serviette sur la tête. Mais tous les ans je me paie des rhumes qui tournent mal, qui traînent et me fatiguent trop, et je suis obligée de consulter.

    Prends soin de toi surtout, et gros bisous

     

     

    17
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 17:30

    Bonsoir Cath.

    Beau soleil en milieu de journée mais fraîcheur aux deux bouts !

    Je ne sais pas s'il s'agit de clématites; ce sont des arbustes sauvages que l'on rencontre un peu partout, dans la montagne; de près, les fleurs sont très fines.

    Tu n'es pas la seule à être enrhumée; une autre fidèle visiteuse de la première heure (âgée) a bien du mal à retrouve de l'énergie.

    Mon père aussi n'était pas très vigoureux mais il a son bon fauteuil, devant la télévision et ne fait que l'essentiel, selon sa forme: c'est très bien ainsi !

    Quelque courses en matinée, un peu de jardinage, cuisine et vaisselle puis PC pour essayer une idée qui m'était venue tout à l'heure; c'est fait mais il a fallu calculer !

    Bonne fin de journée.

    Gilbert

    18
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 18:15

    Et oui c'est pas facile !

    Bonne soirée.

    19
    Vendredi 4 Novembre 2016 à 07:12

    ça y est la reprise s'est faite, un peu du mal hier faut dire que j'avais mal dormi !!!  bon cette nuit mieux dormi, couchée plus tôt, et reveillée toute seule avant le reveil du coup je me sens mieux.. je vois que toi tu vas pas super bien ma pauvre, une satanée crève que tu as attrapé ! beaucoup de gens sont malades et ça dure dans le temps, les crèves deviennent de plus en plus difficiles à se débarasser.. ça fatigue tout ça ..

    comment va petit bambou ? mieux j'espère que sa patte ne le fait pas trop souffrir..

    allez c'est vendredi, plus qu'aujourd'hui et ensuite c'est le w.end, je t'embrasse, une bonne journée et que ça aille mieux bien vite, merci de ton commentaire, pour me donner des nouvelles je t'embrasse flo

    20
    Samedi 5 Novembre 2016 à 10:06

    Bonjour Cath.

    Merci pour tes corrections: les erreurs sont toutes de moi !

    Quant au fait de devoir survoler les images par le haut, par exemple, cela vient de l'arrondi qui fait sortir le curseur de sur l'image; sans arrondi, ce serait plus simple ... mais moins joli !

    La connexion que j'avais eu rapidement était un mystère de l'informatique car je n'étais pas connecté; je devais recevoir le signal par un voisin ou par le central, pas trop éloigné (1 km).

    Le technicien est venu le jour dit ... et je n'ai plus de téléphone ni d'internet; j'ai appelé l'assistance: il faut que le technicien revienne corriger son erreur, dans les 5 jours ouvrés qui viennent !

    Le mois de novembre est un mois difficile, et ta santé semble avoir les mêmes soucis que moi pendant ce mois; dès que le froid vif arrive, tout va mieux ... en principe !

    Ton programme semble chamboulé: bon courage !

    Un code pour une image prise de loin avec dessus, l'image prise de près qui apparaît au survol: c'est ça ?

    <div style="width:?px; height:?px; background:url('gde image');">

    <p id="bouton">&nbsp;</p><p id="rose">&nbsp;</p></div>

    <style><!--

    #bouton{position:absolute; z-index:5; width:?px; height;?px;transform:translate(0px, 0px);}

    #rose{position:absolute; z-index:1;width:0px; height:0px; background:url('petite image'); transform:translate(1/2 width, 1/2 height); transition:all 1s linear;}

    #bouton:hover ~ #rose{width:?px; height:?px; transform:translate(0px, 0px);}

    --><style>

    J'écris ça sans vérifier car ce n'est pas facile, ici.

    Tu peux ajouter une bordure; je n'ai pas écrit le code de centrage dans la page car je crois que c'est automatique, sur tes pages.

    Ta petite image (rose) est à placer au centre de ta div ou au dessus de sa position dans la grande image: jouer sur translate(1/2W,1/2H); elle est invisible étant à 0px,0px; donc, on ne peut la survoler et il faut ajouter un bouton invisible qui, en étant survolé, anime l'image rose.

    Si tu as un souci, je reviens demain matin ici...!

    Tousse pour une et une pour tousse !

    Gilbert

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :