•  

     

    Comme je vous l'avais annoncé dernièrement,
    je participe au marché de Noël qui a lieu dans mon village de l'Aude : Pennautier


    le dimanche 27 novembre prochain.

     

    J'invite donc tous les habitants de mon département à venir nous voir.
    En plus des animations annoncées sur l'affiche ci-dessous,
    vous pourrez venir choisir vos cadeaux de noël et admirer le talent des artisans locaux
    dans divers domaines sur les stands du marché lui-même.

    Vous pourrez aussi déguster les produits cuisinés par les organisatrices de la manifestation
    et quelques participantes.

     

    Venez nombreux, vous ne le regretterez pas !

     

     

    Marché de Noël à Pennautier

     

     

    Je vous embrasse tous et je vous dis à bientôt.

    Cath

    Enregistrer

    Partager via Gmail Yahoo!

    19 commentaires
  •  

    Je suis toujours dans mon tricotage et j'ai peu de temps libre,
    mais je ne pouvais pas passer à côté de cette fameuse lune que je n'aurais sans doute pas l'occasion de revoir
    car en 2034, si je suis toujours là, j'aurais 82 ans et je ne sais pas dans quel état cérébral je serai...

     

    Ben, pour tout vous dire, j'ai été très déçue.
    La première photo que j'ai prise, c'était hier lundi à 19h50.
    La lune n'était ni particulièrement brillante, ni particulièrement proche et était plutôt grise...
    Donc, voilà la photo :

     

    Lundi à 19h50 dans l'Aude

    Une super lune

     

    Et je pensais que c'était râpé...
    Seulement, voilà, cette lune me réservait une grande surprise...

     

    J'étais au téléphone avec mon amie mydo, tout à l'heure, à 19h30, donc aujourd'hui mardi
    et tout à coup, la maison a été illuminée comme en plein jour .

    C'était la lune qui semblait vouloir entrer par la fenêtre du bureau.
    Elle était très proche et très brillante !! et d'un beau jaune d'or.


    Donc, elle a fini par venir à son rendez-vous, mais avec quelques heures de retard.

     

    La voici donc, mardi à 19h29

    Une super lune

     

    puis à 19h30

    Une super lune

     

     

     

    Voilà, à présent, je retourne à mon tricotage en pensant à vous...

    Je vous fais de gros bisous à tous... et je remercie tous ceux qui ont eu la gentillesse de passer me voir.
    A dès que je peux.

    Cath

    PS : n'hésitez pas à revenir lire mes réponses ici. Quand je n'ai pas le temps de venir vous voir,
    souvent, je vous réponds sous votre commentaire... au moins en attendant de pouvoir vous visiter.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    19 commentaires
  •  

     

    Robe tricotée main au crochet pour les fêtes de noël

    Robe courte ou longue tunique pour cette création tricotée main au crochet en laine des Pyrénées 10% laine
    aux camaïeux de marrons et beige parsemés d'un fil de lurex doré.
    Une déco en tricotin réalisé dans un fil ruban couleur or cousue sur le devant et le col
    complète le côté festif et très original de cette robe-tunique que vous pourrez étrenner lors des fêtes de fin d'année.
    Longueur : 83cm - Taille 36

     

     

    Venez visiter ma boutique en ligne et choisissez vos cadeaux de noël.
    Je vous propose une réduction de 10 % sur tous mes articles si vous commandez ici.
    Vous pouvez me laisser un com ou un message privé sur cet article.

    Il vous suffit de cliquer sur le lien suivant pour  y accéder :

    Les soleils d'Ambre

     

     

    Robe-Tunique de Noël au crochet Robe-Tunique de Noël au crochet

     

     

    Robe-Tunique de Noël au crochet

    Robe-Tunique de Noël au crochet

     

    Robe-Tunique de Noël au crochet

     

     

    Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

     

    En attendant, je vous embrasse tous et je continue à vous rendre visite petit à petit.


    A très bientôt.... je continue à tricoter       Robe-Tunique de Noël au crochet

     

    Cath

    Enregistrer

    Partager via Gmail Yahoo!

    18 commentaires
  •  

     

    Coucou, bonjour à tous.

    Voilà, enfin, je pense que ma grippette s'est enfin lassée !!
    Depuis avant-hier soir tout allait bien et je pensais que c'était terminé,
    mais le fait d'avoir sorti la tête dans le jardin hier et ce matin
    ça recommençait ce midi, donc j'ai repris mon L52 et je suis restée au chaud !
    Conclusion : je reste fragile donc je fais gaffe !!

     

    Mon expertise judiciaire s'est bien passée. En fait il s'agissait juste d'un problème technique
    à régler entre l'expert, l'artisan et un fabricant de l'une des portes...
    Maintenant, on attend le pré-rapport qui permettra aux avocats et aux experts des assurances
    de réagir si besoin, puis ensuite, le rapport définitif qui sera remis au tribunal.
    Je n'ai toujours pas eu le temps de vous raconter le pourquoi du comment, mais ça va viendre !!

    Soit avant la fin du mois si je peux, soit après le 27 novembre, donc après mon marché de noël, où là,
    normalement, je n'aurais plus d'engagement sauf si j'ai plein de commandes pour noël
    (j'ai le droit de dire que j'aimerais bien, parce que j'ai vraiment besoin de sous !)

     

    En attendant, ce n'est pas parce que j'étais malade que j'étais inactive !
    Au contraire, j'ai profité d'être obligée de rester allongée au chaud avec un coussin dans le dos
    pour tricoter et j'ai bien travaillé !

    Je vous propose aujourd'hui ma première création terminée mardi soir.

    Un pull / poncho en mohair bien chaud tout en étant léger.

    Je le mets en même temps sur ma boutique en ligne et sur mon mur fb.

     

    Mohair et acrylique pour ce pull poncho très chaud

    Légèreté et chaleur pour cette jolie laine mohair rayée rouge, orange et violet. Tricoté main, cet ensemble composé d'un beau pull poncho très mode bordé de gros boutons en résine, d'un bandeau chauffe-oreilles et d'un manchon sont vraiment un beau cadeau à offrir ou à vous offrir pour noël.

    N'hésitez pas à visiter ma boutique en ligne pour voir d'un coup d'oeil toutes mes créations.
    Il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous :

    Les Soleils d'Ambre

     

     

     Pull / Poncho rouge et violet Pull / Poncho rouge et violet 

     

    Pull / Poncho rouge et violet 

     

    Pull / Poncho rouge et violet

     

    Pull / Poncho rouge et violet

     

     J'espère que vous allez bien.
    Je vais essayer d'aller vous voir entre deux tricotages.
    J'ai encore 3 créations en cours et aussi une commande d'un pull / poncho.
    Donc du boulot, mais venir vous voir est une pause plaisir pour moi... donc je trouverais bien un moment pour ce plaisir.

    Je vous embrasse tous.
    A très bientôt.

    Cath

    Enregistrer

    Enregistrer

    Partager via Gmail Yahoo!

    14 commentaires
  •  

     

    Depuis quelques jours, avec ma grippette (comme dit la calobra wink2), j'ai beaucoup de mal à me concentrer
    devant les films que j'ai l'habitude de regarder quand je tricote.
    Du coup, je me suis lancée dans le replay d'émissions que j'ai ratées.

     

    Et j'ai découvert quelques pépites en regardant Taratata l'autre jour.

     

    Je vous présente un groupe de trois nanas géniales !!

    L.E.J. : (prononcer L.i. dgè)
    autrement dit : Lucie, Elisa et Juliette


    Elles ont du talent à revendre, sont à la fois chanteuses et musiciennes,
    ont su allier un instrument rarement utilisé en dehors du classique, c'est le violoncelle (moi j'adore !!),
    savent passer d'un rythme à l'autre avec une grande maîtrise,
    sautent de l'anglais à des textes superbes en français !!

    Et, en plus, elles sont belles et lumineuses !!

     

    Un talent rare que je tenais à partager avec vous.


    Pour vous montrer l'étendue de leur talent, je vous mets deux vidéos.

     

    La première pour la qualité de leurs voix et leur rythme qui donne envie de taper le tempo du pied


    "En attendant l'album"

     

     

     

     

    et une deuxième, plus intimiste, mais avec un texte d'une rare qualité sur une mélodie très moderne...
    (Je vous ai choisi la version longue qui, en fait, est une pub pour la voiture,
    mais ça permet d'avoir l'intégralité du clip !)

    et avec une petite surprise de bruitages proposés par Dave Crowe


    "Le Verbe"

     

     

    Écoutez, c'est du grand art !!

     

    N'hésitez pas à les regarder en grand écran !

     


    Bravo les filles !! On vous souhaite une longue carrière bien méritée !

     

    Un gros bisou à vous tous, mes chers visiteurs.
    Je retourne à ma toux et à mon tricotage...
    Merci de vos passages et de vos commentaires.
    A bientôt, dès que je peux.

    Cath

     

    Vous pouvez aussi aller voir sur le lien suivant quelques autres titres... je vous recommande "La dalle", aussi.
    https://www.youtube.com/watch?v=RaK8HLqMPA8

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Partager via Gmail Yahoo!

    17 commentaires
  •  

     

    Vendredi dernier, comme mon rhume avait l'air de se calmer, je suis allée m'aérer un peu dans le jardin
    et j'ai eu la surprise de découvrir que mon bel olivier, planté depuis de nombreuses années (j'ai oublié quand),
    m'avait offert, pour la première fois, une belle quantité de belles olives.

     

    J'ai cueilli les vertes et ramassé les noires et voilà le résultat :
    une belle récolte !!

     

    Les noires ou plus mûres d'un côté et les vertes de l'autre.

     

    Ma récolte d'olives

     

    Sauf que moi je pensais que, pour les préparer et les mettre en bocal, c'était simple !!! Que nenni !!


    Ramassées vendredi après-midi, je les ai laissées jusqu'au lendemain matin dans un bol, pensant m'en occuper le lendemain.
    Tranquillement.

    Mais, après avoir demandé à plusieurs de mes amies aussi ignorantes que moi sur la question wink2
    je me suis résignée à chercher sur internet, et voilà ce que j'ai trouvé :

     

    "Vous venez de récolter vos olives mûres de votre ou vos oliviers ou d'en recevoir et vous souhaitez les préparer pour pouvoir les consommer, les mettre en bocaux et en profiter tout au long de l'année. A ce stade là, les olives sont immangeables car bien trop amères, sauf exception. Les olives crues contiennent de l'acide oléopicrine qui rend l'olive impropre à la consommation à cause de son amertume très prononcée sans toutefois être nuisible pour la santé. Vos olives vont donc nécessiter une préparation plus ou moins longue, le temps nécessaire à la désamérisation des olives en éliminant cet acide qui est soluble dans l'eau et qui peut être neutraliser lorsqu'on mélange les olives à une solution alcaline.
    Le sel va permettre d'enlever l'amertume et de favoriser la conservation."

     

    Voici une recette d'olives "piquées" pour la préparation des olives de table :

      • Lavez les olives fraîchement cueillies à maturité dans trois eaux pour les débarrasser des impuretés, des feuilles et des débris éventuels.
        Et sur un autre site, j'ai lu qu'il fallait les mettre à tremper tout de suite après la cueillette.
        Ben alors, déjà, moi, j'avais tout faux... donc, samedi je les ai déjà mises dans l'eau  après les avoir rincées.
        Il est vrai qu'une ou deux commençaient à friper !!

     

      • Piquez à l'aide d'une aiguille ou d'une fourchette ou fendillez avec un couteau chaque olive en deux ou trois endroits.
        Alors, là, je ne m'y suis mise que le dimanche matin, parce que, vous vous rendez compte du boulot que ça représente ?
        Prendre chaque olive, une par une, et lui faire une ou deux entailles... Heureusement que j'en avais pas trois tonnes !!
        Je ne sais pas combien j'en ai, j'ai même pas compté ni pesé, mais il doit y en avoir entre 1 et 2 kg
        et ça m'a pris quand même près de deux heures... Faut avoir le temps, hein !!



      • Versez les olives dans une bassine ou un seau d'eau, recouvrir de gros sel de mer (par ex. du sel de Guérande) puis rajouter de l'eau froide jusqu'à recouvrir les olives et laissez-les tremper.
        Et sur un autre site, j'ai lu qu'il fallait séparer les noires des vertes, parce qu'elles n'ont pas le même temps de désamérisation.
        Il était aussi précisé qu'on devait les mettre dans un endroit frais
        Donc, moi, bêtement et très disciplinée (pour une fois), j'ai séparé, en gros, les plus claires des plus foncées
        et j'ai tout mis dans deux petits saladiers.

        Je les ai recouvertes de gros sel de Guérande (j'en avais) puis d'eau et j'ai tout posé dans la baignoire.
        Mais j'ai trouvé nulle part les différentes durées de désamérisation selon la couleur !



      • De temps en temps vous pouvez remuer la préparation une ou plusieurs fois par jour.
        Alors, c'est de temps en temps ou plusieurs fois par jour ? sarcastic Phrase drôlement tournée
        mais que j'ai adaptée à ma guise... je remue le matin et le soir ou quand j'y pense.
        Mais, en gros deux fois par jour.
        En fait, c'est pour que le sel pénètre bien dans les petites fentes faites dans les olives pour
        enlever toute l'amertume qui est à l'intérieur.



      • Au début, renouvelez l'eau quotidiennement :
        remettez du gros sel et ajoutez de l'eau propre pendant quinze jours,
        puis seulement une fois tous les deux jours durant encore un mois.
        Gouttez de temps en temps une olive pour vérifier si elle a perdu son amertume et si elle est à point pour être mise en conserve.
        Alors, j'ai pas calculé, mais ça fait un paquet de gros sel, tout ça !!
        Ce matin, j'ai ajouté du gros sel ordinaire car j'en avais pas d'autre et puis, dis donc, au prix du gros sel, ça fait cher, tout ça !!
        Plus cher, finalement, que d'acheter des olives toutes faites.. non ? ^^

     

      • Un mois et demi environ après la récolte, égouttez bien vos olives, elles doivent être sèches avant la mise en bocal.
        Là, pas de problème, c'est le plus facile ! cool



      • Dans des bocaux stérilisés, versez les olives et recouvrez-les d'huile d'olive avec des herbes de Provence (thym, romarin, sarriette...) finement hachés et des feuilles de laurier vous pouvez les mettre entières (par ex. deux feuilles de laurier par bocal) que vous enlèverez juste avant consommation. Ajoutez selon vos goûts des graines de coriandre et de fenouil et du poivre.
        Ce qui est bien, c'est que, à part la coriandre (et encore, j'en avais quand je faisais le potager),
        j'ai tous les ingrédients dans le jardin !! oh



      • Fermez vos bocaux et laissez macérer, de préférence au frais.
        Ah ben tiens, là, ils disent au frais... mais seulement maintenant.
        Alors que sur l'autre, c'était dès le début.
        Moi ce que je ne comprends pas, c'est que les olives, si elles sont dans l'huile,
        elles sont conservées... et par le sel aussi... donc pourquoi le frais ?
        Quand on achète des olives en bocal, on ne les met pas au frigo !! Enfin pas moi !



    • Secouez-les chaque jour pendant au moins trois semaines.
      Ben mes enfants, on n'est pas rendus !! sarcastic

    Quand je fais le compte de tout le temps qu'il faut y passer, de tout le sel qu'il faut acheter,
    de toutes les manipulations qu'il faut faire... je me demande si c'est vraiment intéressant !

     

    Bon, on va dire que c'est la satisfaction personnelle d'avoir fait ses propres olives !!
    Faut reconnaître, ça le fait, non ?
    Mais alors, après tout ça, j'espère qu'au moins, elles seront bonnes !! he

     

    Voilà, les enfants... je vous laisse. J'ai encore pas été très présente toute cette semaine.
    Je n'avais aucun courage, pas envie de "parler" trop fatiguée pour ça, je l'avoue. Mon rhube me rendait cotonneuse et flageolante.
    Je n'ai donc pas fait grand chose de constructif physiquement ou intellectuellement.
    J'en ai quand même profité pour tricoter un peu afin de préparer mon expo/marché de noël de fin novembre,
    j'ai aussi passé beaucoup de temps sur l'ordi à chercher des boutons assortis à mes laines car je suis en train
    de réaliser des pulls/ponchos et tuniques/ponchos attachés sur le côté par de gros boutons.
    Ça a l'air d'être très à la mode et donc recherché.
    Mais trouver les boutons, ça prend un temps fou !! Choisir les boutiques, trouver les bonnes couleurs, les bonnes tailles !!
    Deux jours pratiquement pleins pour arriver à quelques commandes hier soir.
    J'espère bien vendre mes créations fin novembre... j'en ai vraiment besoin, là !!

     

    Mon petit Bambou a des hauts et des bas, mais il est très raisonnable et passe beaucoup de temps sur son étagère ou sur le canapé près de moi.
    Par moments, il pose bien sa patte comme s'il n'avait rien et à d'autres, il marche la patte relevé mais plus repliée, donc y a du progrès.
    Il est gentil, mon petit père... Il redécouvre aussi le plaisir des câlins et de la chaleur de la maison wink2


    J'ai eu un autre problème avec Taboulé dont la patte avait doublé de volume... Je pensais être obligée de l'emmener chez le véto
    lui aussi, ce matin, mais, heureusement l'abcès s'est percé tout seul et je n'ai plus qu'à soigner la plaie par laquelle le pus est sorti.
    Les abcès sont plus faciles à soigner que les problèmes osseux !! Une chance !

     

    Je vous laisse. Je vous souhaite une très bonne semaine.
    Pour certains, elle n'a pas encore commencée à cause de demain, jour férié de la Toussaint.

    Je vous embrasse tous et j'essaie de passer vous voir dès que possible entre mes tricotages...
    et ma deuxième expertise judiciaire... J'ai pas eu le courage non plus de vous raconter... mais ça va viendre !!
    Il faut juste que ça mûrisse !! oops
    Merci à tous pour vos passages et vos gentils messages ici.
    A très bientôt.

    Cath

    Partager via Gmail Yahoo!

    20 commentaires
  •  

     


    J'ai la crève !! Le petit rhume  de la semaine dernière,après une nette amélioration, s'est transformé
    en gros "rhube" avec tout pour être complètement dans le coltard (si quelqu'un sait comment ça s'écrit, je prends !! yes) :
    éternuements, nez qui coule tout le temps, yeux qui brûlent, et même vertiges...
    Et alors quand je mange, ça a un goût de carton et ça me pique la langue !!

     

    Cette nuit, en plus, a été agitée à cause des chats... Cassia m'a apporté en cadeau une souris qu'il avait attrapée
    à 3h30 du mat et a voulu la manger sous le lit (heureusement, comme je suis habituée, j'ai installé une toile cirée
    sous mon lit car comme j'y dors quand ils chassent, ils viennent m'offrir leurs proies là où je suis ! sarcastic)
    Sauf que d'habitude, celui qui l'a attrapée la mange tout seul...
    Mais là, j'ignore pourquoi, tout le monde a débarqué dans ma chambre !!
    Masaï qui dormait dans mon bras s'est levé pour voir,
    Bambou qui dormait sur son étagère est descendu,
    et tous les autres entouraient le lit pour piquer la proie !!


    Eh ben vous le croirez si vous le voulez, mais celui qui a gagné, c'est Bambou !! Si si !!
    Tout handicapé qu'il est, c'est lui qui a mangé la souris...
    Et tout ce petit monde est reparti chasser ou vaquer à ses occupations !!
    Et bambou, une fois repu, est remonté continuer sa nuit he


    Sauf que moi, j'ai eu un mal fou à me rendormir...
    Surtout qu'une demi-heure plus tard, remue-ménage, bagarre, feulements.
    Suis sortie toute nue dehors (il faisait bon et moi je dors nue de toute façon et j'ai pas de voisins ! wink2)...
    Oui il faisait bon, mais le sol était froid et humide et je pense que c'est là que j'ai repris froid...

     

    Donc, voilà, ça continue...
    Ah oui, et j'ai oublié de vous dire que j'avais perdu mes lunettes aussi...
    Donc j'en ai récupéré des vieilles, ça me permet au moins d'y voir pour lire...
    Mais bon, j'ai eu beau chercher partout, rien à faire !! Qu'est-ce que j'ai bien pu en faire ?

     

    Enfin, quand même, dans la partie verre à moitié plein, je dois préciser que mes ennuis d'électricité,
    de connexion et d'eau semblent être résolus !! Ouf !! Je touche du bois pour que ça continue !!

     

    Voilà, donc, comme j'ai vraiment pas le courage de vous faire mon article sur l'expertise judiciaire
    comme prévu, j'ai cherché dans mes fonds de tiroirs et
    je vous propose cet article récupéré dans mes brouillons, préparé il y a déjà plusieurs mois...

     

    Je vous fais de gros bisous et vous souhaite une bonne fin de semaine...
    Merci infiniment à tous ceux qui ont eu la gentillesse de venir me déposer un message...

    Cath

     

     

     

    Euphorbe Chariacas 'black pearl'
    ou euphorbe des vallons

     

    Une euphorbe arbustive au feuillage persistant !

    L'euphorbe characias est une plante majestueuse, de croissance très rapide et dont les capacités d'adaptation sont impressionnantes.
    C'est une plante vivace originaire des garrigues du Portugal et de l'Ouest de la Méditerranée.

    Ses tiges dressées portent des feuilles persistantes, étroites et allongées, vert-grisâtre, parfois bleutées ou plus rarement blanches. Tôt au printemps et jusqu'en début d'été, les grosses inflorescences cylindriques apparaissent au sommet des tiges. Elles sont vert chartreuse et très lumineuses. 

    Celles que j'ai chez moi m'ont été données et plantées par un ami jardinier.
    Après recherches, il semble que ce soient des 'Black Pearl' aux
    inflorescences vert citron à macule noire très visible.

    C'est une plante qui se ressème partout dans le jardin, qui n'a besoin d'aucun entretien
    sauf de couper les tiges mortes des fleurs après floraison...

    Les euphorbes sont des plantes grasses avec un latex parfois très corrosif et toxique.
    Il semble conseillé de cultiver à proximité : Aeonium lindleyi et éventuellement Senecio anteuphorbium
    dont la sève, par contact, joue le rôle d'antidote.

    Il faudra que je vous en prenne sans les fleurs, un jour, pour vous montrer son beau feuillage gris bleu !!

     

    Euphorbe chariacas

    Euphorbe chariacas

    Euphorbe chariacas

    Euphorbe chariacas

    Partager via Gmail Yahoo!

    18 commentaires
  •  

    Et ça continue, encore et encore !!
    (à fredonner sur l'air de la chanson de Cabrel ! ^^)

     

    Vendredi matin, j'ai eu la surprise de trouver mon petit bambou dans la cuisine alors que, d'habitude, il dort dehors
    et qu'il faut l'appeler pour qu'il vienne partager le repas avec les autres...
    C'est quand il a voulu descendre du plan de travail, que je me suis aperçue qu'il avait la patte arrière complètement repliée
    et qu'il marchait sur trois pattes dans cette position inconfortable... Il ne se plaignait pas, mon petit père...

    Je l'ai pris contre moi et j'ai essayé de lui déplier la patte en tâtant délicatement partout pour savoir s'il s'agissait
    simplement d'un faux mouvement qui lui aurait froissé un muscle...
    Le grognement de douleur qu'il a eu quand j'ai voulu masser un peu le muscle m'a fait comprendre qu'il souffrait.

     

    J'ai donc commencé par donner à manger à tout le monde, puis j'ai fait un nouvel essai qui m'a confortée
    dans un diagnostic : la luxation... car impossible de lui déplier l'articulation.
    Donc, direction le véto immédiatement...

     

    Comme d'hab, la véto a commencé par être sceptique mais force lui a été de constater
    qu'il s'agissait bien d'une luxation (j'ai toujours un bon diagnostic médical que ce soit pour les humains ou pour les animaux ! arf).
    Piqûre d'anesthésiant pour lui passer la radio... je devrais dire les radios car les vétos n'en revenaient pas :
    mon petit bambou avait une luxation latérale du genou, donc de la rotule !! ce qui n'existe pas chez les chats...

     

    Ben, oui, mais moi, mon chat ne le savait pas, alors il l'a fait !! sarcastic


    Conclusion :
    on espère que ça va se remette en place tout seul car c'est possible donc on lui fait une piqûre d'anti-inflammatoire.

    Et là, deux cas de figure :
    - Soit ça s'est remis en place et c'est super !
    - soit ce n'est pas le cas et il faut opérer !!

    Retour par la case véto dans 15 jours pour vérifier.

     

    Mon petit cœur a été très sage durant toute la visite... s'est pelotonné contre moi quand il avait peur...
    Ne s'est pas plaint une seule fois... Adorable, je vous dis !!

    Je l'ai ramené à la maison en lui répétant ce que le véto avait dit : qu'il devait impérativement se reposer et ne pas sortir... yes


    Oui, sauf que bambou n'est pas un chat d'appartement, qu'il n'est pas le seul félin à la maison,
    que j'ai des chatières un peu partout et que, même si les portes sont fermées à cause du froid,
    je ne peux pas l'empêcher de sortir sans faire de même avec tous les autres...
    sans oublier que j'en ai deux sauvages qui, eux, donc, ne pourraient plus rentrer...
    Et, avec ce froid, je n'ai pas le coeur de les laisser dehors nuit et jour ! (il ne fait que 5° parfois la nuit)

     

    Donc, évidemment, dans l'après-midi, mon petit bambou avait disparu et, malgré mes appels,
    pas moyen de le faire revenir le soir... d'autant que la piqûre d'anesthésiant lui avait enlevé la douleur et qu'il remarchait normalement.
    Ce qui m'inquiétait, c'était que quand le douleur allait revenir, il n'arriverait peut-être pas à rentrer s'il était parti loin...
    Inutile de vous dire que la nuit a été mauvaise car je guettais son retour.


    Je vous avoue que j'espérais que les manipulations lors de la radio lui avait remis la rotule en place et, qu'ainsi, il ne souffrait plus...

     

    Il n'a pas de chance, quand même ce pauvre petit bambou ! Rescapé du typhus, allergique et victime d'une maladie micellaire
    depuis deux ans qui lui provoque des croûtes partout... et là, cette luxation ! Pauvre petit chéri.. alors qu'il est si gentil, ce chat.

     

    Finalement, samedi matin, quand je l'ai appelé, il est sorti de l'une des niches que je place sur le terrain pour eux...
    sauf qu'ils n'y vont jamais, d'habitude... et que je pensais les enlever...
    autant vous dire j'ai été bien contente de les avoir laissées et qu'elles y resteront !

     

    Malheureusement, mon espoir de le voir guéri s'est vite envolé car il avait de nouveau la patte relevée
    et est sorti de la niche sur trois pattes... il avait du mal à avancer dans l'herbe sèche.
    Je l'ai ramené à la maison, et, depuis, il n'en sort que pour faire ses besoins.

     

    Il s'est installé dans l'une des étagères du dressing de ma chambre et n'en bouge que pour manger ou boire.
    Au début je l'ai surveillé, mais, en fait, il y retourne de lui-même...
    Il s'y sent à l'abri derrière le rideau-fil tout en me surveillant quand je passe.
    Et comme la porte n'est jamais fermée, il m'entend dans le reste de la maison, ça doit le rassurer.
    Quand je vais le voir, il me fait plein de ronrons...

     

    J'espère de tout coeur qu'il va se reposer assez et assez longtemps pour éviter l'opération !


    Celle-ci pose deux problèmes :
    - d'abord sa santé, c'est certain, et je souhaite qu'il ne souffre plus... je déteste voir mes amours souffrir !
    - mais aussi mes finances car je n'ai déjà même pas les sous pour payer la visite de vendredi..
    J'ai dû leur demander un délai pour payer car là, je suis à sec... alors s'il faut opérer !!!! je ne sais pas comment je vais faire !

     

    Mais, bon, gérons les situations une par une !!
    D'abord le soigner et lui donner l'occasion de se rétablir !!
    Ensuite on verra, chaque jour est un nouveau jour !

     

    Je vous mets deux photos de lui dans le panier de transport au moment du départ vendredi.
    Je ne l'ai pas encore pris en photo avec sa patte relevée parce que je m'occupe de lui quand il se lève,
    mais je vais essayer d'y penser.

     

    Le genou de bambou

     

    Le genou de bambou

     

    Et une photo de lui avant sa blessure, juste pour le plaisir car il est très photogénique.
    Regardez comme il a un air doux... on dirait qu'il sourit !

     

    Le genou de bambou

     

     

     

    En ce qui concerne mes pannes électriques, je réponds à vos questions, d'autant que là aussi, c'est :
    ...et ça continue, encore et encore !! bad

     

    - Non, le problème ne vient pas du branchement car la machine à laver et le cumulus sont sur un fusible de 20 A donc, ça va.
    - et je me trompais en pensant que ça venait de la machine à laver.

     

    En fait, après avoir eu plusieurs pannes de courant, j'ai eu aussi une panne d'eau le mardi en voulant utiliser le lave-vaisselle !!
    Cuves pleines, mon surpresseur ne m'envoyait plus d'eau dans la maison !!
    Après nettoyage du filtre du lave-vaisselle, démontage des tuyaux, puis quelques essais de fusibles en vain,

    suis allée voir dans le coffrage du surpresseur, dans le jardin et me suis aperçue que la prise du surpresseur était mouillée.
    Je l'ai donc laissée sécher (il faisait soleil mardi matin) puis j'ai retenté plus tard... toujours rien.

     

    Oui, sauf que quand je descendais le fusible du surpresseur...
    enfin celui qui avait été attribué au surpresseur sur le tableau électrique par l'électricien... ça ne correspondait à rien !!
    Là, j'étais trop fatiguée et je n'ai pas eu le courage de chercher, je l'avoue !!
    Moi, quand j'avais fait l'installation électrique, à la construction de la maison, tout marchait bien.
    Mais depuis que j'ai fait refaire le tableau et les boites de dérivation dans les combles par des professionnels,
    j'ai plein de pannes !! Grrrrr

     

    Alors j'ai demandé à mon menuisier, qui est compétent en tout (un homme en or !), de venir voir.
    Et nous avons fait des essais tous les deux entre le tableau et le surpresseur après avoir changé la prise pour une étanche, bien sûr.
    Eh bien, figurez-vous que le surpresseur n'était pas du tout branché là où il était désigné !! ce n'était même pas la même ligne de fusibles !!
    Ça fait plus d'un an que je fonctionne avec de mauvaises indications. Or, il se trouve que pour économiser de l'électricité,
    je descends (donc je désactive) tous les fusibles dont je n'ai pas besoin pour les réactiver uniquement quand je m'en sers
    comme justement celui du cumulus et de la machine à laver (levé une fois par semaine environ) ou celui du surpresseur
    que je lève selon mes besoins... donc, depuis tous ces mois, j'utilise un fusible qui correspond..... je ne sais même pas à quoi !! mad
    Du coup, je l'ai baissé et je chercherai à quoi il sert plus tard !! Pour le moment, il ne semble pas me manquer donc allez savoir ce qu'il alimente !

     

    Voilà, encore très bavarde aujourd'hui car plein de choses à vous dire...

     

    Je vous embrasse, je vous souhaite un très bon dimanche et je vous dis à bientôt.
    Et je vous remercie de vos visites et de vos commentaires qui, vous le savez, me touchent toujours même si je n'ai pas le temps d'y répondre.

     

    Ah, aussi une nouvelle : la prochaine expertise judiciaire a lieu le 9 novembre....
    je trouve que ça bouge vite, pour une fois !!
    D'ici là, j'espère trouver le temps de vous raconter enfin le pourquoi du comment !!

     

    Je vous embrasse tous.

    Cath

    Partager via Gmail Yahoo!

    18 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, ma petite-fille, Jélisa-Rose a eu 7 ans.
    Elle vit sur un voilier avec son papa (mon fils) et sa maman,
    dans le bonheur et la sérénité.

     

    Ma petite chérie, je te souhaite un très bon anniversaire.
    Je regrette de ne pas être avec toi à cette occasion.
    Ton papa et ta maman m'ont appris que tu savais lire, à présent
    et aussi que tu apprenais à parler italien !! Bravo !!

    Je t'envoie des brassées de gros baisers,
    Je t'aime, ma petite pirate.

    Ta mamy cath                   Les 7 ans de Jélisa-Rose

     

     

     

     Les 7 ans de Jélisa-Rose Les 7 ans de Jélisa-Rose   Les 7 ans de Jélisa-Rose
     

     

     Les 7 ans de Jélisa-Rose

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    18 commentaires
  •  

     

    Bonjour à tous.
    Pendant mon dossier d'expertise, j'ai eu aussi une commande.
    Celle d'un bonnet de lutin et de mitaines assorties pour Sarah.
    Donc, quand j'avais terminé le dossier, le soir, je me mettais au tricot...
    Heureusement que ce n'était pas un long pull sarcastic

     

    C'est la première fois que je fais un bonnet de lutin pour adulte... c'était marrant !! he

     

    Voilà, je vous mets les photos.

     

     

    Bonnet et mitaines pour sarah

     

    Bonnet et mitaines pour sarah

    Bonnet et mitaines pour sarah

     

     

     

    Bonnet et mitaines pour sarah

     

    Bonnet et mitaines pour sarah

     

    Bonnet et mitaines pour sarah

     

     

    Je souhaite de bonnes vacances à ceux qui vont l'être à partir de mercredi.
    Je ne reviendrai pas avant, de toute façon.

     

    Moi j'ai retrouvé toutes mes connexions informatiques, ouf !
    Mais il m'a fallu correspondre par chat et par téléphone avec mes fournisseurs d'accès.

     

    Tout était rentré dans l'ordre quand, samedi, en lançant une machine à laver, je me suis retrouvée sans courant !
    En fait ma machine fait sauter le disjoncteur. Le problèmes, c'est que mon cumulus est branché avec le même câble,
    donc je n'ai plus d'eau chaude non plus. Je pense que ça vient d'un problème d'humidité car la pluie est tombée
    durant deux jours et que mes appareils sont dans l'auvent qui est mal isolé.
    Donc j'ai laissé sécher et demain matin je refais une nouvelle tentative car là, j'ai une lessive bloquée dans la machine
    sans compter que je dois aller faire des courses et qu'il me faut quand même me laver..
    Et même si la température est plutôt douce, si j'avais au moins un peu d'eau tiède, ça m'irait bien yes

    Surtout que j'ai un rhume et me laver la tête à l'eau froide, je le sens mal...
    Enfin, bon, j'ai pas trop de chance en ce moment, mais je résiste !! cool

     

    Je vous embrasse tous et vous dis à très bientôt.

    Cath

     

    Bonnet et mitaines pour sarah

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    12 commentaires
  •  

    Coucou, bonjour à tous.
    Aujourd'hui, c'est non seulement mon anniversaire (merci à ceux qui me l'ont souhaité kiss)
    mais c'est aussi la journée des compagnons du miel.

    Un rendez-vous annuel pour rencontrer des apiculteurs et échanger avec eux,
    déguster du miel de nos territoires,
    participer à la sauvegarde des abeilles et de la biodiversité
    en repartant avec un sachet de plantes mellifères à semer.

     

    La journée des compagnons du miel

     

    De nombreuses animations :
    bar à miel avec dégustation à l’aveugle,
    initiation à la vie de la ruche (observation de la reine et des ouvrières, des alvéoles),
    découverte des plantes mellifères,
    élaboration et dégustation de miels,
    quizz pour les enfants, etc…

     

    Un moment fort pour s’immerger au sein des exploitations
    et participer à la sauvegarde des abeilles auprès d’apiculteurs répartis sur différentes régions françaises :
    l’Oise, l’Aveyron, l’Ain, la Champagne et l’Ile de France.

     

    La journée des compagnons du miel

     

    Alors, si vous avez la chance de vivre près de l'une de ces exploitations, n'hésitez pas !

     

    Participez à la 2ème édition de la journée des Compagnons du miel : Samedi 15 octobre 2016 de 14h à 18h30.

     

    Vivez une immersion au sein d’une exploitation

    • Découvrez la vie de la ruche
    • Échangez avec un apiculteur
    • Bar à Miel
    • Gagnez des sachets de plantes mellifères à semer

     

    Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien suivant : http://lescompagnonsdumiel.fr/la-journee-du-miel/

     

    En ce qui me concerne, j'ai le plaisir de vous annoncer que tout est rentré dans l'ordre chez moi !!
    J'ai récupéré toutes mes connexions et mon wifi sur l'ordi portable, mais aussi sur ma télé...
    Et, en plus, comme un bonheur n'arrive jamais seul, le soleil est revenu et, de ce fait, le froid s'en est allé...
    du moins pour le moment, alors autant en profiter car nous n'avons que ce week-end, selon la météo,
    ça se gâte à nouveau à partir de lundi... enfin chez nous, dans le sud.
    Mais il fait toujours beau quelque part, n'est-ce pas ? J'espère que ce sera votre cas.

    Je vous embrasse tous. J'essaie d'aller vous voir dès que je peux.
    Comme vous l'avez deviné, j'en ai terminé avec mon dossier d'expertise, ouf !
    Je passerai vous expliquer, comme je l'avais promis, le pourquoi du comment de cette expertise.
    Cela fait partie des articles que je dois vous préparer avec aussi des réponses à certains d'entre vous sur mes créations.

    Voilà, en attendant, je vous souhaite un très bon week-end et du soleil pour tout le monde (enfin pour ceux qui l'aiment sarcastic)

    Cath

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    17 commentaires
  •  

     

    En ce moment, rien ne va plus !!


    Je n'ai toujours pas terminé mon dossier pour l'expert... mais bon, je pense l'avoir terminé demain... cette fois j'y crois !
    Je viens de passer mes journées et parfois même mes nuits à y travailler depuis vendredi dernier !!
    Je souhaite qu'il me reste un peu de neurones pour terminer demain !

     

    Après, nous sommes en pleine révolution des objets connectés !!

     

    Samedi je n'avais plus de son en passant par le décodeur canal+... il m'a fallu tout démonter, virer mon ancien
    graveur de dvd devenu obsolète car n'acceptant pas la hd puis rebrancher le décodeur sur la télé par la prise hdmi,
    brancher la prise d'antenne sur le décodeur puis sur la télé...    le boîtier de la freebox sur l'autre prise hdmi,
    enlever toutes les prises péritel qui n'ont plus aucune utilité !!  Je peux vous dire que ça fait du vide derrière les appareils !!
    Et tout marchait impeccable, j'étais super contente d'avoir tout fait toute seule comme avant ! 

     

    Sauf que là, depuis hier, de nouveau plus de son, mais cette fois en passant par le boîtier de la freebox !!
    Je pense que c'est dû au wifi qui est perdu parce que, là, j'ai cherché partout et j'ai rien trouvé qui débloque !!     Rien ne va plus ! Mais quel est cet insecte ?

     

     Rien ne va plus ! Mais quel est cet insecte ?

     

    Parce que, depuis deux jours, je ne peux plus utiliser mon ordi portable car ma wifi ne fonctionne plus !
    J'ai bien la connexion sur mon ordi fixe dans le bureau, mais ça n'arrive pas jusqu'à mon salon télé.
    Ce qui signifie que je n'ai plus que la télé normale car, bien sûr, tout est branché sur la wifi...
    Donc plus de films canal+, plus de films ni de reportages par la freebox...

    En fait, ça a commencé par plus de connexions du tout, la box éteinte et tout dimanche matin !
    J'ai remis la box en marche, remis mon ordi fixe à la bonne date et j'ai cru que c'était bon.
    Mais quand j'ai ouvert mon ordi portable l'après-midi, une fenêtre s'est ouverte me disant que mon mot de passe wifi avait changé...
    Or j'ai rien changé !! et à partir de là, plus de wifi !!

    J'ai beau taper mon identifiant et mon mot de passe pour me connecter, il me répond que la connexion est réussie,
    quand je vais dans le menu de la freebox sur la télé, il me dit que le wifi est actif, que tout fonctionne...
    sauf que ça fonctionne pas !! Et sur l'ordi fixe, il y a eu des mises à jour que je n'ai pas demandées et des changements
    dans mes programmes ou mon navigateur, firefox...

     

     

    Bref, donc, ça m'énerve et je n'ai pas le temps de m'en occuper tant que je n'ai pas terminé mon dossier d'expertise ! Na !
    En attendant, c'est sûr que vous ne me voyez pas souvent car je n'ai plus accès au portable sur mon canapé et
    comme je passe déjà mes journées sur le fixe pour le dossier, autant vous dire que je n'ai pas très envie
    d'y rester quand j'arrête même, pour vous... J'ai fait quelques efforts pour aller voir quelques uns d'entre vous,
    mais rapidement, sans m'arrêter vraiment... Donc j'ai hâte que tout ça soit réparé !!

     

    Rien ne va plus ! Mais quel est cet insecte ?

     

    En attendant, je vous propose quelques photos de ce drôle d'insecte pris en mai 2016 dans mon jardin.
    Si quelqu'un est capable de me donner son nom, il ou elle aurait ma gratitude éternelle !!

    Notre walter (Vadou) est au Togo en ce moment, mais il nous reste Michel (Micromick) ou Pascale (PascaleMD)
    ou encore mon amie Geneviève, ma gentille beille...

    Donc merci à l'avance à celui ou celle qui trouvera.

    Je vous embrasse tous... même si je ne peux pas venir, je pense à vous tous les jours !! Si si !!
    A bientôt je l'espère..

    Cath 


    Afficher l'image d'origine

     

    Ajout du mercredi 12 octobre :

     

    Merci mille fois à Pascale pour la réponse ! Ce joli petit insecte s'appelle donc un Dorcadion fuligineux
    Drôle de nom et difficile à retenir, mais bon, pour ceux que ça intéresse et pour ceux qui ont de la mémoire... 
    Un grand merci aussi à Michel et à Ghislaine pour leur participation...
    J'ai cliqué sur toutes les images et tous les liens, en vitesse, mais au moins pour voir.

    Une bonne nouvelle : j'ai enfin terminé mon dossier pour l'expert et j'ai envoyé le tout à mon avocate et à l'expert de la maif.
    Voilà une bonne chose de faite !! Je vais enfin pouvoir passer à mon problème de wifi dès demain matin
    car lui n'est toujours pas réglé !! J'étais tellement fatiguée que j'ai fait une longue sieste cet après-midi
    sous la couette de ma méridienne que j'ai remise à cause du froid ! J'ai  16° dans la maison et ça caille !
    J'étais heureusement réchauffée par les chats qui sont venus se couchés tout le long de mes jambes.
    Sur mon fauteuil ce matin, j'ai dû m'enrouler dans un grand plaid en polaire car j'étais frigorifiée...
    J'avais les mains et le nez glacés (bon, j'ai pas les smileys sur mon fixe, mais là, je souris !)
    J'étais prête à mettre la pompe à chaleur en route mais je ne me souviens plus comment ça marche (on ne rigole pas !).
    Je ne l'ai utilisée qu'un hiver et c'était la première fois... donc faut que je retrouve la notice d'emploi (très compliquée, d'ailleurs, je me souviens)
    pour pouvoir avoir chaud !! Ceci dit, ce soir, la pluie s'est mise à tomber et on dirait que ça s'est radouci, du coup...

    Bon, je vous laisse car mon dos me fait souffrir...
    J'aurais bien aimé aller faire les mots du mercredi chez yann... je vais peut-être manger avant...
    Je vous embrasse tous... j'espère à demain avec la wifi !!

    Pétale et Bambou qui viennent d'arriver l'un sur le bureau et l'autre sur mes genoux vous font de gros miaous !!
    Cath

     

     

    Rien ne va plus ! Et quel est cet insecte ?

    Rien ne va plus ! Et quel est cet insecte ?

    Rien ne va plus ! Et quel est cet insecte ?

    Rien ne va plus ! Et quel est cet insecte ?

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    17 commentaires
  •  

    Hier, j'avais plusieurs rendez-vous
    et en fin de journée je suis allée chez mon amie Céline,
    vous savez, la Céline de la veste rayée noire, blanche et grise... wink2

    j'avais également tricoté une veste pour sa petite Louane que je vous avais également présentée.

    Eh bien là, comme son anniversaire est bientôt, le 15 octobre, comme moi,
    j'ai profité de ma visite pour lui apporter un petit bonnet que je lui avais tricoté la semaine dernière.
    Je vous le présente, sur la tête de la petite Louane, avec l'accord de sa maman.

    J'aurais aimé faire de plus jolies photos, avec des fonds plus sympas,
    mais, entre le soleil un peu violent qui nous gênait et la petite Louane qui est une vraie pile électrique,
    c'était pas évident. oops Je tâcherai de faire mieux la prochaine fois.

     

    Le bonnet rose de Louane

    Le bonnet rose de Louane

    Le bonnet rose de Louane

    Le bonnet rose de Louane

     

    J'espère que vous allez bien.
    Aujourd'hui, nous avons enfin eu de la pluie !! et même de gros orages presque toute la journée.
    Le temps a alterné entre grosses averses, pluie fine, grêle, et éclaircies...
    beaucoup de tonnerre et la foudre qui n'est pas tombée très loin.

    Du coup, je n'ai pas osé allumé les ordinateurs donc mon dossier expertise n'a pas avancé !!
    Je m'y remets demain et samedi s'il le faut car je veux absolument l'avoir terminé cette semaine !

    J'ai plein d'articles à partager avec vous et j'ai hâte d'être enfin libre

    En attendant, je vous embrasse tous et je vous souhaite un bon week-end.

    Cath

     

    Le bonnet rose de Louane

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    15 commentaires
  •  

    Comme je n'ai toujours pas terminé mon dossier expertise,
    je manque donc toujours de temps pour vous...
    Alors, pour vous faire patienter et parce que j'ai des centaines de photos en attente à partager avec vous,
    je vous propose ces photos d'un gentil grillon d'une gentille cigale (merci Geneviève et Pascale !) venue prendre quelques leçons de lecture dans mon bureau durant l'été 2009... Il Elle devait croire que je donnais toujours des cours de français et de soutien scolaire !! sarcastic

     

    J'espère que vous allez tous bien. J'ai réussi à aller vous voir tous ou presque.
    Pour les autres, je fais petit à petit.

     

     

    Ici nous n'avons toujours pas de pluie et ça devient dramatique d'autant que le soleil, lui, reste très chaud...
    Nous avons une trentaine de degrés l'après-midi, ce qui continue à dessécher encore plus la terre.

    Je souhaite vraiment qu'il pleuve dans les jours qui viennent non seulement pour la terre,
    mais aussi pour remplir mes cuves grâce auxquelles je peux vivre !!

    Je vous embrasse et je vous dis à très bientôt.

    Cath

    Grillon lecteur

     

    Un petit grillon Une jolie cigale rentrée dans mon bureau en 2009 pour apprendre à lire sarcastic

    Cricket

    Grillon

    Grillon

     

    J'aimerais juste aussi rappeler que cela fait deux ans aujourd'hui que ma maman est partie.
    J'ai une grosse pensée pour elle qui me semble encore très présente parfois.
    Une photo de 2009, la même année que notre criquet cigale cultivée...
    Je suis sûre qu'elle aurait aimé y être associée !  yes

     

    Grillon lecteur

    Partager via Gmail Yahoo!

    15 commentaires
  •  

    Encore une semaine chargée qui m'a empêchée de venir autant que je le voudrais...
    Donc pas d'article durant plusieurs jours, mais tant pis...
    En attendant d'être enfin plus libre, voici encore un article préparé à l'avance
    (heureusement que j'avais prévu, hein !! yes)
    Deux photos d'un bouton de kniphofia pris il y a deux ou trois ans, j'ai oublié.

    En ce moment, pas une seule fleur dans le jardin !! Il est vraiment temps qu'il pleuve
    car là, la terre hurle de sécheresse et souffre !!

    Je vous souhaite à tous un très bon week-end.
    A très bientôt.

    CAth

     

    Le kniphofia ou tritoma en bouton

    Bouton de kniphofia

    Bouton de kniphofia

     

     

    Ajout du dimanche 2 octobre :

     

    Pour ceux que ça intéresse, vous trouverez dans l'un de mes articles précédents

    les photos du Tritoma en fleur ICI

     

    Pour les plus impatients, voici juste une photo : 

     

    Bouton de kniphofia

    Partager via Gmail Yahoo!

    11 commentaires
  •  

    Bonjour à tous.
    Finalement cette journée qui devait être chargée car je devais sortir
    s'avère une journée de liberté donc j'en profite pour finaliser cet article que je vous concoctais depuis quelques jours.
    D'autant que les fleurs sont totalement absentes de mon jardin en ce moment à cause de la sécheresse...
    Ça fait donc du bien d'en voir sur les blogs sarcastic

     

    Le genre Medicago (les luzernes) regroupe de nombreuses espèces de plantes proches des trèfles, appartenant comme eux à la famille des Fabacées (ou Légumineuses). Ce sont des plantes annuelles ou vivaces, le plus souvent herbacées (parfois aussi de petits arbustes comme Medicago arborea), à feuilles trifoliolées, dont plusieurs espèces sont cultivées comme plantes fourragères. La plus connue est la luzerne cultivée (Medicago sativa), mais on trouve, notamment en région méditerranéenne, beaucoup d'autres luzernes.

     

    Elles sont le plus souvent à fleurs jaunes et de petite taille, très proches les unes des autres ; elles se distinguent par la forme de leurs fruits ou de leurs stipules. Les fleurs sont groupées en racèmes à l'apparence de capitules. Les fruits sont des gousses se présentant souvent sous une forme spiralée.

     

    Le nom scientifique du genre n'est pas lié à ses propriétés médicales, mais au fait que, selon Théophraste, la luzerne serait originaire de Médie. Quant au nom vernaculaire, il est emprunté à l'occitan luserna, qui désigne aussi une petite lumière ou le ver luisant, en raison de l'aspect brillant des graines de la plante.

     

     

    Survolez les bandes pour faire apparaître les photos du Medicago arborea de mon jardin.

     

    La luzerne arborescente (Medicago arborea) est un arbrisseau méditerranéen naturalisé sur les rivages français, où elle est fréquemment plantée pour son aspect décoratif (fleurs jaune doré à orangé) et sa floraison précoce. Elle appartient à la famille des Fabacées et, comme toutes les luzernes, possède des feuilles trifoliolées et des inflorescences en racèmes plus ou moins capituliformes. On en connaît deux sous-espèces :

    • subsp. arborea (ici représentée par mes photos), la plus fréquente ;
    • subsp. citrina, à fleurs jaune citron.

     

     

     Je tiens à remercier Gilbert grâce à qui j'ai pu m'amuser un peu pour vous présenter les photos du medicago.
    N'hésitez pas à aller le voir sur son blog Pourquoipas732.  Vous y trouverez plein d'idées originales pour présenter vos articles.
    Il est toujours à votre écoute si vous avez des désirs particuliers, il adore ça !! yes

    (j'avais oublié de le faire sur mon article de la veste de Karine, donc je tiens à le faire également ici).

    Merci, Gilbert, pour tes idées pleines de création et de fantaisie.

     

    Je vous embrasse tous et vous dis à bientôt.
    Certains d'entre vous m'ont dit qu'il y avait un problème de lecture avec le jaune,
    merci de me dire si ça vous le fait toujours... auquel cas, je l'éviterais dorénavant !

    Cath

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    15 commentaires
  •  

    Je profite d'un petit moment de pause que je me suis accordé pour vous déposer
    une photo marrante prise au printemps 2013.
    Les quatre chatons de Duchesse, âgés de 5 semaines, s'amusent à grimper sur le tronc d'un troène dans l'enclos des chats.

    Malheureusement, entre temps,
    une épidémie de typhus  nous a fait perdre le petit mambo à l'âge de deux mois, le petit noir pendu au tronc
    alors que Bambou et Taboulé ont été sauvés in extrémis grâce aux perfusions...
    Je regarde toujours cette photo avec de l'amusement mais aussi une certaine émotion.

     

    Dans l'ordre, à partir du haut, vous avez :

    - Praline, tout mignonne à l'époque, et la seule qui n'a pas attrapé le typhus !
    - Taboulé (tout d'abord nommé Salomé avant de savoir que c'était un garçon) qui ressemble à un ocelot,
    - face à lui, le petit mambo qui n'est plus parmi nous, touché de plein fouet par le typhus à l'âge de 2 mois,
    - et, tout en bas, qui essaie d'attraper son frère, notre petit Bambou, celui qui se gratte tout le temps.

    Les quat'chatons

     

    J'espère que vous allez bien. J'ai pu passer voir déjà quelques uns d'entre vous.
    Je n'ai pas terminé... patience, j'arrive dès que je peux.

    Je vous souhaite un très bon dimanche et vous dis à bientôt.
    Je suis toujours dans mes mails, mon dossier travaux mais aussi en soutien
    auprès d'une famille en difficulté après un accident de voiture...
    Il faut savoir s'entraider, ça fait partie du partage que je revendique toujours !!

    Je vous embrasse tous.
    A très bientôt.

    Cath

    Les quat'chatons

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    19 commentaires
  •  

    Bonjour à tous.

    Toujours pas eu le temps de venir vous voir... ni de vous faire d'article.
    Toujours dans mon dossier d'expertise judiciaire et mes 616 mails à étudier et relire...
    De plus, hier, j'avais rendez-vous à la mairie et j'avais dû préparer un dossier donc prise de tête,
    puis j'ai dû dépanner quelqu'un qui avait besoin de moi
    et qui était en difficulté à la suite d'un accident de la route.


    Mais je me suis trop fatiguée et aujourd'hui, j'ai mal partout.
    Du coup, je décide de faire une pause aujourd'hui dans les mails qui m'épuisent cérébralement....
    Et je vais en profiter pour faire quelques petites visites (pas tout le monde, hélas),
    mais mes visiteurs les plus fidèles, au moins pour vous faire un petit bisou
    et vous remercier de votre fidélité !

    Et je vous propose, en même temps, un article préparé à l'avance
    (en même temps que les fruits du viburnum de l'article précédent wink2).

    Je vous embrasse tous et je vous souhaite une bonne fin d'été
    (c'est quand l'automne, au fait ? arf)

    Cath

     

    Aux 80 ans de ma maman, en 2004, nous nous étions cotisés, ses amis et moi, pour lui acheter un pamplemoussier car elle en rêvait.
    Malheureusement, comme elle n'avait pas la main verte du tout, au bout de quelques années, le pauvre
    pamplemoussier végétait et ne produisait aucun fruit.

    Elle m'a donc demandé de le récupérer, ce que j'ai fait avec de l'aide.
    Je l'ai mis au soleil et, durant quelques années, il m'a donné ses fruits...

    Malheureusement, mes problèmes de santé ne me permettant plus de m'occuper des plantes en pot,
    j'en avais vraiment beaucoup à l'époque,
    j'ai dû le donner à une amie qui continue à le faire fructifier.

    Voici les superbes fruits, bien juteux et fruités qu'il voulait bien m'offrir quand il était à la maison.
    Les photos ont été prises le 24 décembre 2011 !!

     

    Mes pamplemousses

    Mes pamplemousses

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    20 commentaires
  •  

    Bonjour à tous...
    Certains d'entre vous doivent se demander où je suis passée sarcastic
    J'avais bêtement cru pouvoir être enfin libre après avoir terminé la veste de Karine
    présentée dans le précédent article....
    Malheureusement, comme d'habitude, un imprévu prend tout mon temps.
    J'ai reçu la note technique rendue par l'expert judiciaire (un premier rapport en attente du définitif)
    et je suis absolument furieuse car il me rend responsable pour moitié du départ de l'artisan qui m'a laissée tomber.
    J'ai reçu ce courrier par mail lundi soir et je n'ai pas dormi de la nuit, plongeant le nez dans tous mes échanges
    de mail avec l'entrepreneur et les photos pour prouver ce que j'affirmais et qui n'a pas été, semble-t-il, entendu  !
    A 5h du mat dans la nuit de lundi à mardi, j'envoyais à l'avocate les premières preuves...
    et, depuis, je passe toutes mes matinées à parcourir les 616 mails échangés depuis octobre 2013,
    à les éplucher, les trier, imprimer ceux qui m'intéressent, à les relire, surligner les passages importants, etc.
    Impossible de me pencher sur autre chose, je ne pense plus qu'à ça !!
    Depuis, j'ai eu mon avocate au téléphone, le nouveau menuisier est venu me voir...
    Voilà, je suis en plein dedans !!

    Donc, je suis désolée de ne pas être venue vous voir comme promis...
    Je pense que j'en ai encore pour quelques jours...
    Mais quand j'aurai fini, je vous raconterai l'histoire dans son entier !!
    En attendant, parce que je pense à vous tous les jours,
    Je vous édite un petit article préparé durant mes jours de liberté il y a quelques semaines.
    Pour vous faire patienter et vous dire que je ne vous oublie pas.

    Je vous embrasse tous... j'espère que vous allez bien...
    A très bientôt.
    Cath

     

    Fruits du viburnum tinus

     

     

    Photo en décembre 2011 prises sur mon terrain.
    Connaissez-vous le viburnum tinus ? Il s'agit tout simplement du Laurier Tin.
    Un arbuste facile à vivre, qui fleurit en fin d'hiver (souvent l'un des seuls à fleurir à cette époque de l'année) de ravissantes petites fleurs blanches qui laissent la place à des fruits un peu allongés, de couleur noir bleuté comme on le voit sur la photo ci-dessous.
    D'habitude, je vous offre les fleurs... aujourd'hui, voici les fruits !

     

    Fruits inconnus

    Partager via Gmail Yahoo!

    19 commentaires
  •  

    Ceux qui me suivent savent que, depuis quelques semaines, j'avais commencé une nouvelle veste.
    Celle-ci m'avait été commandée par ma copine Karine, la même à qui j'ai déjà tricoté


    - le pull irlandais que vous pouvez voir ICI
    - et la veste noire, visible ICI


    que je vous avais présentés dans des articles précédents
    (pour rappel, les voilà en-dessous)

    Pull irlandais                                                      Veste noire

    Codes veste

     

     

    Codes veste

     

     

    Cette fois-ci, Karine m'a commandé une veste en acrylique (pas de laine)
    toujours en taille XXL, de couleur chocolat.

    Je vous présente donc aujourd'hui le modèle que je lui ai tricoté.

     

    Passez la souris sur les vignettes pour les agrandir

     

    Pour la surprise, je lui ai tricoté, en cadeau, un ensemble bonnet et mitaines avec la torsade.
    J'espère que ça lui fera plaisir...

     

    Codes veste

    Codes veste

     

    Avec cette dernière veste marron pour Karine, j'ai terminé mes commandes.
    Donc, si vous êtes intéressés, si vous souhaitez que je vous tricote une création,n'hésitez pas à me contacter.


    Si vous faites un tour sur ma rubrique "Mes Créations",
    vous pourrez constater que je tricote pour toute la famille : femmes, hommes, enfants.
    Ponchos, pulls, vestes, bonnets, tuniques, snoods, écharpes, ensembles de naissance...
    Je fais également des sacs en "trapilho", des écharpes en tissu, des coussins...

     

    Vous avez aussi la possibilité d'aller visiter ma boutique en ligne sur le lien suivant :
    Les soleils d'Ambre

     

    N'hésitez pas à aller voir dans les articles déjà vendus, c'est là que vous retrouverez
    tout ce que j'ai déjà réalisé et vendu. Je ne refais jamais deux fois le même modèle.
    Chaque création est unique, mais voir ce que j'ai déjà créée peut vous donner des idées.

    Je vous embrasse et vous souhaite un très bon dimanche.
    Je vais essayer de venir vous voir toute cette semaine, petit à petit.
    A très bientôt.

    Cath

     

    Codes veste

     

    PS : dans mes deux prochains articles, normalement,

    - je répondrai à toutes les questions que vous m'avez posées sur mes créations tricot,
    - et je vous raconterai le pourquoi de mon expertise judiciaire et son déroulement.
    Là aussi, cela répondra à certaines de vos questions. sarcastic

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    21 commentaires
  •  

     

    Le dimanche 7 septembre 2008, à 10h du matin, mon tao rendait son dernier souffle dans mes bras.


    Atteint d'une insuffisance rénale grave depuis noël 2007, j'avais réussi à le guérir ou presque.
    Le véto voulait le garder au cabinet le soir de noël sous perfusion... J'ai refusé !!
    J'ai dit : "s'il doit rester sous perfusion, ce sera chez moi, pas à votre cabinet où il serait tout seul !"
    J'ai demandé à une amie infirmière de venir mettre en place le cathéter et de me montrer
    les gestes nécessaires pour l'enlever et le remettre. Et j'ai gardé mon chien sous perfusion à la maison durant 3 jours.
    Enfin, la perfusion durait 2h30/3h par jour... pas 24h sur 24. sarcastic
    J'ai dormi avec lui par terre. Quand il voulait sortir, je portais son arrière train car il n'arrivait pas à marcher, il était trop faible.
    Je lui ai donné à manger à la cuillère, des pâtes avec juste du jus de viande car, en cas d'insuffisance rénale,
    il est interdit de manger des protéines animales... surtout de mauvaise qualité, à cause des toxines.
    En alternant avec des biscuits à la cuiller trempés dans du lait de soja,
    il adorait ça et, surtout, il refusait les croquettes.
    Ma petite Océane me servait d'infirmière... elle m'aidait en l'incitant à manger, c'était adorable wink2

    La semaine suivante, je lai emmené chez le véto qui a represcrit une semaine de perfusion...
    Au bout de cette semaine-là, il allait bien, c'était super !!


    La première semaine de février, rebelote, une nouvelle semaine de perfusion.
    J'avais lu un reportage sur cette maladie où ils disaient qu'on pouvait parfaitement vivre avec une insuffisance rénale
    en faisant parfois des perfusions pour refaire marcher les reins, donc j'y croyais.
    Finalement, en juin il avait repris 12 kg et allait bien... Je vous assure, j'y ai cru à ce moment-là !!


    Malheureusement, en août, une tumeur est apparue sous une patte avant entre les coussinets
    et là, impossible de la faire cicatriser... Je lui mettais des pansements pour lui permettre de marcher quand même, mais,
    au bout d'une quinzaine de jours une deuxième patte, à l'arrière, a été atteinte et il n'arrivait plus à marcher sans boiter
    et donc sans souffrir.

    Et là, j'ai arrêté de le soigner... se voyant immobilisé, il a arrêté, lui aussi, de lutter.
    Il ne mangeait presque plus et il est redevenu faible... En une semaine son état s'est détérioré et je n'ai pas
    tenté de nouvelle perfusion, car, là, j'aurais fait preuve d'acharnement thérapeutique.
    Je l'ai donc laissé partir, la mort dans l'âme. Le samedi, il a commencé à ne plus pouvoir se lever et je lui mettais des couches.
    Un ami est venu m'aider à le porter avec son panier près du canapé car je dormais par terre sur le sol de la véranda depuis le mardi
    et j'étais épuisée. J'ai donc pu passer la dernière nuit, même interrompue, sur le canapé, Tao à côté de moi par terre.
    Océane près de lui, triste de le voir comme ça.


    Le matin, j'ai vu qu'il commençait à partir... à un moment il est entré dans le coma...
    Je l'ai pris dans mes bras, je lui ai parlé... il s'est réveillé, m'a regardé et s'est éteint.
    J'avais ma main sur son coeur et je l'ai senti s'arrêter.

    C'était mon chien d'amour, celui que j'attendais depuis toute petite.
    Je l'avais mis au monde car c'était le fils ma petite Tosca.
    Je l'ai choisi parmi les huit chiots de la portée. Je l'ai aimé tout de suite.
    Il était très proche de moi, à mon écoute à chaque minute.
    Je n'avais pas besoin de parler, tout se passait par les regards...
    Un chien super gentil, intelligent et affectueux.

    Sa mort m'a provoqué des crises de colites hépatiques.
    12 jours après, il a fallu m’hospitaliser d'urgence.
    J'ai souffert pendant 10 jours avant de pouvoir être opérée pour m'enlever la vésicule biliaire.

    J'ai mis 4 ans avant de pouvoir regarder à nouveau ses photos.
    Lui et Océane, sa compagne, étaient mes deux amours.
    Je pense à eux chaque jour.

    Je t'aime mon Tao et tu me manques toujours.

     

    Une pensée pour Tao

    Une pensée pour Tao

    Partager via Gmail Yahoo!

    21 commentaires
  •  

    Pour répondre à la demande de mon amie Geneviève dans son commentaire sur Calypso Rose,
    voici un petit (enfin pas si petit que ça wink2) diaporama sur mon voyage en République Dominicaine en 1996.

    Eh oui, ma beille, je suis effectivement allée aux Carabaïbes yes
    invitée par un amant qui, semble-t-il, avait de bons souvenirs happy

    Il était attaché culturel à l'ambassade de St Domingue, la capitale de l'île (du moins de la partie dominicaine).
    En 1996, il avait prévu de quitter son poste après une dizaine d'années pour rejoindre ses enfants
    qui étaient retournés avec leur mère en métropole au moment de leur divorce.
    Et, avant de quitter l'île, il m'a invité à le rejoindre pour ses 15 derniers jours.
    Il m'a payé l'avion et s'est occupé de moi durant tout le séjour.

    Cette île et ses habitants m'ont tellement plu que j'ai pleuré en repartant !!

    J'ai alterné les dîners avec l'ambassadeur en tenue de soirée
    et les balades avec l'une des professeurs de français, Christiane, qui m'a fait découvrir l'île dans sa réalité...
    Avec toute la pauvreté mais aussi la joie et le rire de ses habitants... leurs sourires, leur gentillesse, leur générosité !

    Nous prenions les mêmes transports que les gens, autocars, mobylettes-taxis, minibus bondés...
    Vous verrez sur les photos, qui, comme vous vous en doutez, sont argentiques et scannées.

    J'avais fait ce diaporama en 2010 pour le blog rmc.
    Je ne me souviens plus de l'accompagnement musical que j'avais choisi, mais il est typiquement dominicain !!

    N'hésitez pas à le regarder en plein écran.

     

    St Domingue est la capitale de la République Dominicaine, une île que les Dominicains partagent avec les Haïtiens à l'Est. Un peu d'histoire sur cette cité où se côtoient le luxe et la misère mais où le sourire est au coin des lèvres de tous les habitants... Pour moi, c'est le paradis sur terre grâce à la gentillesse de ces gens... mais Aznavour l'a bien dit : "la misère est plus facile à vivre au soleil".

     

    L'histoire de Saint Domingue

    Depuis la découverte de St Domingue par Christophe Colomb jusqu'à la route de l'indépendance, pour comprendre "St Do", suivez le guide !

     

    L’Histoire de Saint Domingue
    Quand Christophe Colomb découvre l’île le 5 décembre 1492, le "Conquistador" est tout de suite conquis : les paysages sont somptueux, la terre est riche en fruits aussi inconnus que délicieux (goyave, ananas, banane), les habitants sont accueillants, et surtout ils sont parés de bijoux en or...

    Les indiens Taïnos
    Près d’1 million à l’arrivée des Espagnols, les Taïnos sont l’une des plus brillantes civilisations des Antilles.
    Pêcheurs et agriculteurs émérites (merci pour le maïs, le tabac et le coton) ce sont également de grands artistes.
    Malheureusement, Christophe Colomb et ses successeurs voient surtout en eux une main d’œuvre facile à asservir.
    En moins d’un siècle, les travaux forcés, les massacres et les épidémies importées d’Europe les font disparaître de l’île.

    La colonisation Espagnole
    Quisqueya, la taïna devient "La Hispaniola" (l’île espagnole), la première colonie européenne du Nouveau Monde.
    Fondée sur la côte sud de l’île, la ville de Santo Domingo (qui donnera plus tard son nom à l’île) est alors le siège de la vice-royauté des Amériques Espagnoles.
    Pour exploiter les ressources du pays, ses nouveaux maîtres déportent massivement les esclaves africains, plus « résistants » que les populations locales.
    A partir de 1505, plusieurs centaines de milliers d’entre eux traverseront l’Atlantique pour rejoindre les plantations de canne à sucre et les mines d’or dominicaines.

    La colonisation Française
    A partir du XVIIème siècle, les Espagnols se désengagent progressivement de l’île, attirés par les richesses du Pérou et du Mexique.
    Ils laissent alors le champ libre aux pirates et aux boucaniers Français qui prennent possession de la partie occidentale du pays et fondent la colonie de Saint Domingue, la future Haïti.
    Cette partition est officialisée en 1697 par le traité de Ryswick signé entre la France et l’Espagne.

    La longue marche vers l’indépendance
    En 1791, la révolte des esclaves d’Haïti, menée par Toussaint l’Ouverture fait rapidement tâche d’huile dans la partie orientale.
    Les Espagnols, débordés, cèdent l’ensemble de l’île aux Français.
    Alors qu’Haïti obtient son indépendance en 1804, Saint Domingue commence une longue période d’instabilité.
    Le pays passe des mains des Français aux Espagnols, des Espagnols aux Haïtiens pour devenir indépendant en 1844.
    Après un bref retour à la couronne espagnole, la république Dominicaine obtient définitivement son indépendance en 1865.


    Et la démocratie ?
    Au XXè siècle, l’histoire de Saint Domingue est marquée par l’ingérence des Etats-Unis qui prennent le contrôle économique du pays (comme à Cuba) et la dictature sanglante du général Trujillo de 1930 à 1961.
    Devenu l’un des hommes les plus riches du monde, il est assassiné lors d’un coup d’état militaire.
    Depuis une quinzaine d’année, la République Dominicaine connaît une réelle alternance démocratique entre le Parti socialiste (PRD) et le Parti de la Révolution (pro américain) de l’actuel président Fernandez.  
    Réactualisation de mon article : Le président Fernandez est resté président de 2004 à août 2016. Depuis cette date, c'est Danilo Medina Sánchez qui est président.
     
    Circuler à l’intérieur du pays
    Le bus : Le bus est un moyen de transport répandu et bon marché en République Dominicaine. Et s'il vous prend l'envie de faire pipi durant le trajet, le bus s'arrête pour vous permettre de vous soulager derrière les arbres le long de la route !! (J'y ai assisté !!) Dans les bus, il y a toujours de la musique et tout le monde chante... chacun pour soi... car les gens sont très gais, là bas... Variante des bus, les guaguas (prononcer          « gouagoua ») sont des espèces de minibus, voire parfois de simples camionnettes capables de vous conduire n’importe où. Sans confort et pas toujours bien sécurisé, ce moyen de transport a l’avantage d’être peu cher et surtout folklorique. C'est le meilleur moyen de faire vraiment connaissance avec les gens...

     

    Les taxis

    Il faut distinguer deux types de taxi : les voitures et les moto-taxis (conchos). Dans les deux cas, ces moyens de transport sont plutôt réservés à de petits trajets.
    Attention, certains chauffeurs de taxi (voiture) n’ont pas de compteur, ce qui se traduit souvent par des courses hors de prix.
    Les moto-taxis sont quant à eux vraiment peu chers et ont l’avantage de pouvoir transporter deux personnes en plus du chauffeur. Sensations garanties. Moi, j'ai même pris une mobylette-taxi, dans un petit village !! Il faut aimer le risque !!  
     
       

    Quelques précisions sur les photos du diaporama :

    - C'est une professeur de français de l'alliance française de St Domingue qui a eu la gentillesse de me faire découvrir le pays avec les moyens locaux, au plus près de la population et qui m'a servie de guide. Merci Christiane...

     

    - La Romana est un village du 16°siècle, créé par Charles Bludhom, reconstitué en 1976 par Roberto Coppa inauguré en 1982 en présence de Franck Sinatra et Carlos Santana.

     

    - Le Palais de Trujillo. Ce dictateur était devenu l'un des hommes les plus riches des Caraïbes... Son palais était somptueux : robinets en or, marbres rares un peu partout. Après son assassinat en 1961, le peuple, très pauvre, a tout dévalisé, pillé et s'est approprié tous les objets précieux... juste retour des choses ! Les seuls vestiges de la splendeur passée sont ces magnifiques fresques peintes par les artistes du pays et ces plafonds de toute beauté, bien qu'un peu chargés !!

     

    - La musique : en république dominicaine, la musique, c'est la danse !! avec le merengue qui domine et, depuis les années 90 également le bachata. L'accompagnement musical de ce diaporama est un bachata récupéré à la terrasse d'un café... il faut avoir participé aux karaokés improvisés dans la ville pour comprendre la joie de vivre que donne cette musique !!

     

    - La petite ville d'Igueï... ça s'écrit aussi Higuey... Mais j'ai remarqué qu'il existait plusieurs orthographes et plusieurs dénominations... c'est sans doute dû aux différents passages... car si la langue pratiquée est l'espagnol, il ne faut pas oublier que beaucoup de gens parlent anglais à cause de la proximité des Etats-Unis et Français par l'apport des colonisateurs français et la proximité d'Haïti qui partage l'île, ancienne colonie française. 

     

      Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à me les poser... Lorsque j'ai quitté cette île merveilleuse, j'ai pleuré et je voulais y revenir dans les semaines qui ont suivi... malheureusement, il n'y avait pas de place pour moi à l'ambassade de France. Mais je regretterais toujours de ne pas y être retournée. J'ai beaucoup pensé à mes amis et au peuple dominicain lors des catastrophes et attentats qu'ils ont dû subir ces dernières années. J'espère qu'ils gardent leur gentillesse et leur sourire, malgré tout. Et si vous-même avez des éclaircissements ou des renseignements à m'apporter, je prends !!    
    Si vous voulez en savoir plus sur l'histoire et les traditions de la république dominicaine, vous pouvez consulter ces sites :

     

    http://www.routard.com/guide/code_dest/republique_dominicaine.htm

     

    http://www.linternaute.com/voyage/republique-dominicaine/

     

    http://cristobal-colon.net/lieux/n_w/St_dom/ville1.htm

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    19 commentaires
  •  

     

    Un coup de coeur musical vu à la télé dernièrement...
    Un rythme comme j'aime, une chanson qui met de bonne humeur...
    une chanteuse charismatique...

    Bref, tout ce que j'aime, donc je vous invite à écouter Calypso rose
    dans la chanson titre de l'album Far from home... produit par Manu chao, excusez du peu ! wink2
    C'est une sacrée référence...

    La reine de la soca et du calypso âgée de 76 ans est une figure emblématique de Trinidad et Tobago,
    un état des Caraïbes situé au nord du Venezuela. Ce sont les îles les plus méridionales des Caraïbes.
    Des lieux où on sait faire la fête !! Je sais, j'y suis allée yes

    Donc en partage, juste un petit moment de bonheur...

    Je vous embrasse.

    A très bientôt.
    Cath

    (N'hésitez pas à le regarder en grand écran, c'est encore mieux !)

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    12 commentaires
  •  

    Coucou, bonne journée à tous.
    Avant de vous parler de mon expertise judiciaire d'hier, qui s'est plutôt bien passée je rassure ceux qui m'ont posé la question,
    je vais laisser mes neurones faire une petite pause bien méritée et, comme c'est plus ou moins partout la sécheresse,
    nous privant des jolies fleurs de nos jardins (chez moi c'est tout jaune partout et tout sec !), en attendant,je vous propose les photos de mon massif de spirées prises en 2009.
    Un article préparé il y a déjà un bon moment mais que je n'avais pas eu le temps de vous mettre.
    C'est donc l'occasion ou jamais...

    Je vous souhaite un bon jeudi et je vous embrasse tous.
    J'essaie de passer vous voir tous aujourd'hui ou ce week-end, car demain vendredi, ce sera courses.
    J'ai encore la veste marron à terminer, mais je n'ai plus que les manches, donc ça ira vite...

    Bon courage à ceux qui reprennent leurs activités professionnelles.

    Cath

     

    Mon massif de Spirées 'shirobana' en 2009.
    Depuis, la pelleteuse est passée par là !!

    Spirée 'shirobana'

    Spirée 'shirobana'

    Spirée 'shirobana'

    Spirée 'shirobana'

    Partager via Gmail Yahoo!

    14 commentaires
  •  

     

    Puisque je suis dans les anniversaires, il se trouve qu'aujourd'hui, mon fils a 40 ans !!
    40 ans, ça se fête !! C'est un évènement !!

    Malheureusement, je ne serais pas avec lui aujourd'hui... comme je ne l'ai pas été pour ses 20 ans ni pour ses 30 ans.
    Cette année, c'est spécial ! Il est loin de moi, sur son voilier, mais je sais qu'il pense à moi.

     

    Bon anniversaire Jean-Christophe

     

    Je te souhaite un très BON ANNIVERSAIRE, mon chéri,
    et si tu passes par ici, laisse-moi un petit commentaire, cela me fera plaisir.
    Je ne partagerai pas cet article sur facebook, cela restera dans l'intimité de ce blog
    où seuls quelques amis ont accès à mes articles. Je sais que c'est ce que tu souhaites.

    Mais comme je suis loin, je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion
    de te dire que je t'aime et que tu me manques.

    Je t'ai fait un petit montage juste pour l'occasion, puisque je ne peux même pas t'écrire...
    C'est un peu comme si je t'avais envoyé une carte postale...

    Je t'embrasse tendrement et j'espère que ta vie actuelle te plaît et que tu t'éclates !
    Vogue ton voilier avec tout le bonheur possible près des tiens.

     

    Bon anniversaire Jean-Christophe

    Partager via Gmail Yahoo!

    14 commentaires
  •  

    Hier, le 28 août, ma maman aurait eu 92 ans.
    Elle était née le 28 août 1924.

    Elle nous a quittés le 3 octobre 2014.

    Je comptais mettre une pensée pour elle en fin d'article sur le ronronnement,
    mais, une fois terminé l'article, pas moyen d'y ajouter du texte...
    Ça arrive parfois quand on utilise des codes css...
    Donc, comme il était tard, j'ai laissé tombé mais, voilà, je fais un petit rappel aujourd'hui.
    Maman ne m'en aurait pas voulu.

    Où que tu sois, maman, je te souhaite un très bon anniversaire.

     

    Maman aurait eu 92 ans

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •  

     

     

    Mille et un ronronnements

     

    En réponse à un commentaire de Yann
    sur le ronron des chats, je vous propose aujourd'hui cet article.

    Pour la première partie "Mille et un ronronnements", j'ai pioché dans mes livres sur les chats...

    Pour la deuxième partie : L'origine légendaire du ronron, lui aussi pioché dans l'un de mes livres,
    Je l'avais écrit il y a plusieurs années pour l'un de mes blogs rmc.
    Je n'ai eu qu'à faire un copier-coller du texte et à vous refaire la mise en page
    avec quelques photos de mes chats...

     

    Mille et un ronronnements

     

    Je voulais aussi vous remercier de vos passages même quand je suis plutôt absente de la toile.
    A tous ceux qui m'ont laissé des commentaires, je voudrais dire que, n'ayant pas eu le temps de passer vous voir
    la semaine dernière, je vous ai laissé une réponse sur l'article précédent : Mes chats dans les tournesols.

    Michel (micromick),  Jean-Marc, Christiane (roxan85), Lyly (Rosy),  Roguidine,
    Ghislaine (Euphorbe), Yann, Sylvie (Sylvietoutcourt) et Walter (Vadou)
    la réponse à votre com vous y attend. J'espère que cela ne vous ennuie pas d'aller le lire
    Il vous suffit de cliquer sur le lien qui est en bas de cet article, sur la gauche, juste avant la case des commentaires.

    Je voulais aussi dire à flo que, pour accéder aux derniers articles, ma petite flo,
    il te suffit de cliquer sur la bannière. C'est comme ça sur tous les blogs ekla...

     

    Mille et un ronronnements

     

    Je vous embrasse tous et vous souhaite une bonne semaine.
    Moi je suis très occupée car j'ai ménage total demain lundi, relecture du dossier mardi et visite de l'expert judiciaire mercredi.
    Très importante pour moi !! Je vous en dirai plus après sa visite.
    Vendredi, courses et visite chez le garagiste pour la réparation à faire pour la deuxième visite du contrôle technique !
    Y a toujours un truc à faire !! On n'est jamais tranquille !!

    Enfin, le tricot avance, je vais bientôt pouvoir vous montrer la veste marron !!

    A très bientôt... je viens chez vous dès que je le peux.

    Cath

     

     

     

    Mille et un ronronnements

     

    Mille et un ronronnements

    Le ronronnement est l'apanage des félins.
    Même de grands fauves comme la panthère ou le tigre ronronnent.
    Mais quelle est la signification de ce comportement ?

     

    Le ronronnement, que nous assimilons à une manifestation gratifiante de bien être et d'affection, est certainement le moyen de communication féline qui nous touche le plus.

    Nous avons tous en nous, comme une petite madeleine de Proust, le souvenir d'un chat ronronnant sur nos genoux : une image de pur bonheur ! Des tests ont même montré que le ronron et la caresse faisaient tomber le stress et baisser la tension artérielle.
    De nombreuses études ont été consacrées au mécanisme de ce phénomène si particulier. C'est en  1972 que le mystère a été percé ; on sait à présent qu'il s'agit d'un phénomène aérodynamique lié aux mouvements de l'air dans l'appareil respiratoire.

     

    Mille et un ronronnements

     

     

     

    Un son rassurant

    A l'origine, le ronron est un moyen de communication entre la chatte et ses petits ; le chaton, qui sait ronronner dès son deuxième jour de vie, produit ce son essentiellement lors de la tétée, et sa mère lui répond de la même manière. A l'âge adulte, le ronronnement se raréfie chez les chats errants, mais va se renforcer chez le chat compagnon pour se manifester lors de circonstances le plus souvent agréables pour lui - accueil du maître, caresses, sieste sur les genoux ou même sollicitation de jeu. On a donc tendance à association le ronron au plaisir. Mais comment expliquer alors que des chats ronronnent en situation de peur, chez le vétérinaire par exemple, ou de douleur ?

     

    Mille et un ronronnements

     

    Mille et un ronronnements  Mille et un ronronnements
     

     

    Mille et un ronronnements

     

    Une façon d'attirer l'attention

    Le ronronnement est en fait le résultat d'une stimulation émotionnelle intense, qu'elle soit agréable ou non. Il traduit un état de dépendance du chat vis-à-vis de sa mère tout d'abord puis, en extrapolant, à l'égard de l'interlocuteur qui en prend soin (propriétaire, vétérinaire). Il a une fonction sécurisante et peut devenir, chez le chat d'appartement à huis clos avec son maître, un moyen de communication privilégié, d'autant que l'humain a tendance à renforcer ce murmure gratifiant par du contact ou des caresses. Cela dit, il y a des tempéraments ronronneurs et d'autres qui le sont moins. A chacun son ronron !

     

     Mille et un ronronnements

     

     

     

    "Le ronron, mystérieux privilège du félin, rumeur d'usine lointaine, bourdonnement de coléoptère prisonnier,
    moulin délicat dont le sommeil profond arrête la meule".

    Colette, La Maison de Claudine.

     

    Mille et un ronronnements

     

     

     

    L'origine légendaire du ronron

     

    Une princesse fut un jour condamnée, pour sauver son amant, à une tâche surhumaine : filer dix milles écheveaux de lin en trente jours. Elle demanda alors à ses trois chats de l'aider. Ceux-ci se mirent à l'ouvrage. Travaillant sans relâche, ils achevèrent cette tâche dans les délais. Pour les récompenser, la princesse, qui était aussi une fée, leur donna la faculté d'imiter le bruit du rouet qu'ils avaient manié si efficacement. C'est depuis lors que les chats ronronnent !

    Outre les légendes relatant ses origines, il existe nombreuses légendes qui reflètent la perception que l'homme a de notre petit félin.


    Une légende russe raconte qu'un chien et un chat montent la garde au paradis. Or voici que Lucifer essaie d'y entrer sous l'apparence d'une souris. Le chien la laisse entrer tandis que le chat se jette sur elle…

    Les musulmans y vont aussi de leurs histoires. L'une d'elle raconte que si le chat retombe sur ses pattes, il le doit au prophète Mahomet ! Semble-t-il que le grand prophète, ne voulant pas déranger le sommeil de sa petite chatte Muezza, déchira la manche de sa tunique. Muezza lui fit plein de câlins pour le remercier et ému, Mahomet lui accorda, ainsi qu'à ses descendants, le don de toujours retomber sur ses pattes !  Il existe bien d'autres légendes dans les contes des Mille et Une nuits et paraît-il que le nom "Tabby" dériverait d'un quartier de Baghdâd nommé Attabi, réputé pour ses soies rayées.

    Une autre histoire nous apprend pourquoi, en Chine et au Japon, le chat ne figure pas parmi les animaux du zodiaque. Toutes le bêtes étaient réunies autour de la dépouille de Bouddha. Le chat tua alors un rat qui léchait l'huile d'une lampe. Pour avoir commis un tel crime, tuer un être vivant, le chat fut exclu du zodiaque.

    Toutefois, il faut dire que les légendes orientales ont plutôt tendance à mettre le chat sur un piédestal. Dans ces histoires, le chat côtoie ceux qui gouvernent, est le compagnon des plus grands et a souvent mission de sauver les hommes du fléau que représentent les rongeurs.

    Dans de nombreux pays, ce rôle de protecteur a donné naissance à des rites liés à la terre et à la fécondité. Le chat associé aux bonnes récoltes a inspiré plusieurs rites agraires. C'est ainsi qu'en Égypte, les fermiers mettaient des jattes de lait à la disposition des matous. Dans d'autres pays, on interdisait aux enfants de jouer dans le champs de blé de peur de chasser le chat "bienfaisant". En Suisse, quiconque tuait un chat devait payer une amende en céréales. On déversait sur le cadavre de l'animal, suspendu par la queue, du blé provenant du champ du coupable jusqu'à ce que l'extrémité de la dite queue fut recouverte !

    Ainsi, quelle que soit l'origine des légendes, le chat est aux côtés de l'homme, ami indispensable quand il n'est pas diabolisé !!

     

    Mille et un ronronnements

     

    Survolez les petites vignettes pour les agrandir

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    15 commentaires
  •  

     

    Pas le temps de vous faire de nouvel article, donc je vous mets celui-ci,
    préparé en même temps que celui sur les tournesols de mon voisin.

    Quand je me balade autour de mon terrain, la plupart du temps, mes chats m'accompagnent.
    J'évite d'aller trop loin à cause des chiens errants ou de ceux des gens qui se promènent.
    Mais là, lorsque j'ai pris des photos dans le champ du voisin, bien sûr, j'ai mes fidèles qui me suivent wink2

     

    Voici donc, par ordre d'apparition :

     

    Bambou (qui se gratte toujours, le pauvre petit père)

    Mes chats dans les tournesols

     

    Pétale qui guette  sarcastic

    Mes chats dans les tournesols

    et Masaï qui se roule dans la terre oh sous l'oeil de Pétale

    Mes chats dans les tournesols

    Et les deux à l'affût des bruits inquiétants !!

    Mes chats dans les tournesols

     

    Je vous souhaite un très bon week-end à tous, si possible un peu moins chaud.
    Je vous embrasse.

    Cath

    Mes chats dans les tournesols

    Partager via Gmail Yahoo!

    28 commentaires
  •  

    En réaction à un article édité par Ghislaine-Euphorbe sur un rosier magnifique
    nommé Ghislaine de Féligonde, je vous propose ces quelques photos.
    J'ai eu ce rosier grimpant durant plusieurs années sur ma façade nord.
    Malheureusement, lors du déplacement d'une cuve, l'agriculteur qui a eu la gentillesse de m'aider
    avec son tracteur m'a bousillé tous les rosiers de cette façade.

    C'était un rosier grimpant qui avait des branches de plus de 3m qui couvraient toute ma pergola,
    au-dessus du massif de plantes de terre de bruyère.
    Ce rosier était un rêve : jamais malade, toujours fleuri (il est remontant) du printemps à la fin de l'automne,
    au parfum délicat, il commençait à fleurir jaune orangé et les fleurs, en s'épanouissant, devenaient plus blanches.
    Il avait donc à la fois les boutons jaune orangé et les grandes roses blanches en même temps...
    Je vous le dis : un rêve !!

    Me suis promis, dès que les travaux seront terminés, de m'en racheter un pied
    pour ombrer à nouveau mon massif qu'il me faudra aussi renouveler, d'ailleurs.

     

    Pour la petite histoire et pour répondre à Ghislaine-euphorbe,
    je voulais aussi préciser que j'avais connu Ghislaine de Féligonde.
    Ma mère a été sa dame de compagnie durant plusieurs mois, peut-être même un an/ un an et demi.
    Elle habitait sur place, dans une annexe (il me semble que c'était la maison du gardien)
    et Ghislaine de Féligonde avait accepté qu'elle prenne mon fils aîné pour le garder quelques mois. J'allais donc régulièrement les voir.
    Ghislaine de Féligonde vivait chichement dans les pièces du bas du château
    car n'avait pas les moyens d'entretenir ni de chauffer l'ensemble du château.
    J'ai appris par l'article de notre Ghislaine que Mme de Féligonde est décédée en 1996.
    Moi je l'ai connue entre 1974 et 1976, donc ça fait un bail !!
    Elle était déjà handicapée et se déplaçait très difficilement.
    La petite-fille de la photo (allez voir l'article de notre ghislaine) était devenue une grosse dame impotente.
    Très gentille et douce, elle savait être très ferme quand elle le voulait.
    On sentait que c'était une femme à poigne !
    Elle avait deux filles Alix et une deuxième dont j'ai oublié le prénom (je l'ai quelque part) et un fils qui s'occupait le week-end du vignoble.
    Ils travaillaient tous à Paris. Ils avaient vendu toutes les terres autour du château à l'époque,
    il ne restait qu'une partie du vignoble qui leur permettait d'avoir une petite rentrée supplémentaire.
    Je les ai tous rencontrés à des occasions diverses mais seule Alix était assez souvent présente.

    Je dois avoir, quelque part, des photos prises au château, de Martial jouant dans la mare au canard...
    Il faudrait que je les retrouve. Mes souvenirs sont très vagues, je l'avoue car je n'y allais pas souvent.
    Et puis j'avais pas mal de soucis à cette époque, c'est pourquoi j'avais demandé à ma mère de garder mon fils.
    Si maman avait été encore en vie et en état de s'en souvenir, j'aurais pu vous donner plus de détails.

     

    Pour la présentation, j'aurais pu faire plus original mais les codes css prennent du temps et, du temps, j'en ai pas...
    J'ai une semaine très chargée car je dois préparer la visite de l'expert judiciaire qui vient le 31
    et terminer la veste marron de Karine... donc, tant pis, je vous mets les photos telles quelles...
    Je me rattraperai en septembre !!

    En attendant, je vous embrasse et vous souhaite une très bonne semaine.
    Cath

     

    Rosier façade nord

    Mon Rosier façade nord : un Ghislaine de Féligonde

    Mon Rosier façade nord : un Ghislaine de Féligonde

    Mon Rosier façade nord : un Ghislaine de Féligonde

    Mon Rosier façade nord : un Ghislaine de Féligonde

    Mon Rosier façade nord : un Ghislaine de Féligonde

    Partager via Gmail Yahoo!

    16 commentaires
  •  

    Ajout du dimanche 21 août. 

    La réponse nous a finalement été donnée par notre ami Walter, que vous connaissez sous le pseudo de Vadou
    c'est une
    Steatoda triangulosa, la Malmignatte des maisons est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Theridiidae.
    nous dit wilkipédia.

     

    Merci Walter, tu restes notre expert maison !!

     

    Mais je voudrais aussi remercier mon amie Geneviève, ma beille,
    (qui n'a pas de blog mais qui est l'une de mes plus vieilles amies sur internet)
    pour ses recherches. Avec le temps, elle est devenue experte aussi...
    Elle m'avait proposé la xysticus cristatus qui est aussi très proche !!

    Et, si vous avez la curiosité d'aller voir sur google, vous verrez à quel point on peut s'y tromper.

    Je vous embrasse tous et je vous souhaite un bon dimanche.
    Cath

    *****************

     

    Après le très long article sur les chats et la littérature dont vous avez pu profiter toute la semaine,

    et parce que, toujours dans mon tricotage pour la veste marron de Karine...
    en attendant de vous proposer de nouvelles photos et de nouveaux articles,
    je partage juste avec vous cette petite araignée que je vous avais préparée il y a déjà plusieurs semaines...

    J'espère que nos experts pourront nous dire, malgré le peu de netteté des photos et la petitesse de l'araignée
    s'il s'agit bien d'une napoléon. J'en ai de bien meilleures mais pas le temps de vous les y mettre.

    Je vous souhaite un bon vendredi et je vous embrasse.
    A très bientôt.

     

    Une petite araignée minuscule... On dirait une araignée napoléon...
    Qu'en pensent nos experts ?

     

    Araignée

    Araignée

    Partager via Gmail Yahoo!

    33 commentaires